Nouveau livre d'entretiens avec François

Le pape sur l'homosexualité: «un problème très grave», une «mode»

Le pape François photographié au Vatican le 30 novembre 2018.
Le pape François photographié au Vatican le 30 novembre 2018.   (CNS photo/Max Rossi, Reuters)
2018-12-03 14:39 || Vatican Vatican

L’Église catholique a tardé à reconnaître la présence d’hommes homosexuels dans la prêtrise. C’est pourquoi les supérieurs doivent veiller à aider les candidats homosexuels à se préparer à une vie de célibat ou à quitter le séminaire, a déclaré le pape François.

«L'homosexualité est un problème très grave, qui doit être discerné correctement dès le début avec les candidats, si c'est le cas. Nous devons être exigeants», a déclaré le pape au père clarétain, Fernando Prado, dans un entretien pour le livre, La force de la vocation: la vie consacrée aujourd'hui.

Des extraits de l'entretien du pape avec le père Prado, qui a eu lieu en août, ont été publiés dans les journaux le 1er décembre avant la sortie du livre.

En 2013, le pape François avait déclaré aux journalistes: «Si une personne est gay et cherche le Seigneur avec bonne volonté, qui suis-je pour la juger?»

Certains médias ont opposé cette remarque à ce que le pape François a dit au père Prado, même si le pape François a clairement indiqué dans la nouvelle interview qu'il parlait d'activités homosexuelles entre prêtres et religieux qui font des vœux de chasteté et de célibat.

«Dans la vie consacrée ou dans celle du sacerdoce, il n'y a pas de place pour ce type d'affection», a déclaré le pape. «Pour cette raison, l'Église recommande que les personnes avec cette tendance profondément enracinée ne soient pas acceptées pour le ministère ou la vie consacrée.»

«Les prêtres homosexuels, les religieux et les religieuses devraient être exhortés à vivre le célibat dans son intégralité et surtout à en assumer la responsabilité, essayant de ne jamais créer de scandale dans leurs communautés ou pour le peuple sacré de Dieu en menant une double vie», a déclaré le pape. «Ce serait mieux s'ils quittaient le ministère ou la vie consacrée plutôt que de vivre une double vie.»

Le pape François a déclaré au père Prado qu'aujourd'hui «dans nos sociétés, il semble que l'homosexualité soit à la mode et que cette mentalité ait également influencé la vie de l'Église».

Les programmes de séminaire et de formation religieuse, a-t-il dit, doivent être mis à jour pour prendre la question au sérieux, aider les séminaristes et les aspirants à se comprendre et comprendre les obligations du célibat, favoriser la maturité et permettre de discerner si un candidat est prêt et capable de vivre une vie célibataire.

Cindy Wooden

***

Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission.

Cliquez sur l'image de notre campagne de financement 2018 pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Le cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, a célébré la messe à Oran, en Algérie, en l'honneur des martyrs tués entre 1994 et 1996.
2018-12-10 13:59 || Monde Monde

Béatification des moines de Tibhirine

Mgr Lionel Gendron (centre) a rencontré le pape au Vatican le 6 décembre, en compagnie de Mgr Richard Gagnon (gauche), archevêque de Winnipeg, vice-président de la CECC, et de Mgr Frank Leo (droite), secrétaire général de la conférence épiscopale.
2018-12-10 09:45 || Canada Canada

Autochtones et abus sexuels marquent la rencontre avec le pape

Le cardinal anglais John Henry Newman, mort en 1890, pourrait être canonisé en 2019, croient les évêques anglais.
2018-12-04 10:22 || Monde Monde

John Henry Newman canonisé en 2019?

articles récents

Guy Guindon est le 30e recteur de l'histoire du Grand Séminaire de Montréal.
2018-12-13 17:25 || Québec Québec

«'Es-tu un pédophile?': les séminaristes en ont ras-le-bol»

Le cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, a célébré la messe à Oran, en Algérie, en l'honneur des martyrs tués entre 1994 et 1996.
2018-12-10 13:59 || Monde Monde

Béatification des moines de Tibhirine

Mgr Lionel Gendron (centre) a rencontré le pape au Vatican le 6 décembre, en compagnie de Mgr Richard Gagnon (gauche), archevêque de Winnipeg, vice-président de la CECC, et de Mgr Frank Leo (droite), secrétaire général de la conférence épiscopale.
2018-12-10 09:45 || Canada Canada

Autochtones et abus sexuels marquent la rencontre avec le pape