Terrorisme

Attentat de Berlin: prier pour «faire face» à l'horreur

Des Allemands se recueillent le 20 décembre à l'endroit où 12 personnes sont mortes la veille, à Berlin.
Des Allemands se recueillent le 20 décembre à l'endroit où 12 personnes sont mortes la veille, à Berlin.   (CNS photo/Hannibal Hanschke, Reuters)
2016-12-23 10:57 || Monde Monde

Les catholiques allemands ont manifesté leur solidarité avec l’ensemble des chrétiens du pays, au lendemain de l’attentat terroriste perpétré contre le marché de Noël de Berlin, le 19 décembre.

Le lendemain de l’attentat, l’évêque de Rottenburg-Stuttgart, Mgr Gerhard Furst, a présidé une célébration liturgique dans la cathédrale Saint-Martin de Stuttgart. Dans son homélie, le prélat allemand n’a pas hésité à qualifier cette attaque d’«acte d’horreur […] qui nous a profondément ébranlé». Il a exhorté les chrétiens à prendre le temps de se réunir pour prier afin de «faire face» à ces événements, de «réfléchir à ce qui vient de se produire» et aussi de «prier pour les victimes, de même que pour les blessés et pour toutes les personnes ayant été heurtées ou traumatisées pour ce désastre, par cet acte d’horreur».

L’évêque de Rottenburg-Stuttgart a également exhorté les fidèles à prier pour les familles des victimes, de même que pour les membres de forces de sécurité et des services d’urgence déployés sur place. Il a conclu cette cérémonie religieuse en allumant un cierge préalablement disposé sur un autel de pierre – cierge symbolisant «l’espoir et le courage dont devra faire preuve l’Allemagne afin de regarder vers l’avant».

Le jour même de l’attentat, le 19 décembre, la conférence épiscopale allemande a invité les paroisses catholiques du pays à célébrer une Journée de prière pour les chrétiens persécutés, le 26 décembre, jour de la fête de saint Étienne, reconnu comme le premier martyr de l’histoire de l’Église.

Une veillée de prière a également été célébrée à la cathédrale Notre-Dame de Munich, le 20 décembre, afin d’honorer la mémoire des victimes et de prier pour leurs familles.

Des similitudes avec l’attentat de Nice

L’attentat contre le marché de Noël de Berlin présente de nombreuses similitudes avec celui perpétré sur la Promenades des Anglais, à Nice, le 14 juillet. Dans les deux cas, un terroriste a foncé à toute vitesse sur une foule compacte, à l’aide d’un camion lourd. L’attentat de Breitscheidplatz, à Berlin, a fait 12 victimes, en plus de blesser une cinquantaine de personnes.

Depuis, la surveillance policière s’est accrue, non seulement à Berlin mais également aux abords de plusieurs marchés de Noël allemands, dont celui de Nuremberg, le plus ancien du pays. Des autopatrouilles et des policiers ont également été stationnés aux abords des églises catholiques de cette ville d’origine médiévale. Des gendarmes ont également été postés aux abords du square central de la vieille ville de Nuremberg.

Zita Fletcher, Catholic News Service
Trad. et adapt. F. Barriault, pour Présence

 

du même auteur

Mgr Ignatius Kaigama, photographié lors d'une conférence à Montréal le 14 juin 2018, interviendra virtuellement dans le cadre du Mercredi rouge organisé par l'organisme Aide à l'Église en détresse Canada le 18 novembre 2020.
2020-11-17 16:33 || Canada Canada

Mercredi rouge: violences réelles, sensibilisation virtuelle

L'auteur estime que les lieux de culte ont su montrer qu'ils ne sont pas des foyers d'éclosion et que le gouvernement doit en tenir compte.
2020-09-29 18:47 || Québec Québec

LETTRE OUVERTE. Établir les critères pour les lieux de culte en fonction des faits

Un enfant se fait baptiser par le pape François le 12 janvier 2020 au Vatican.
2020-09-01 11:16 || Monde Monde

LETTRE OUVERTE. L’invalidité des baptêmes… Une place pour la réflexion par-delà le décret romain?

articles récents

L'avocat, auteur et militant Dominique Boisvert est décédé le 23 novembre 2020.
2020-11-25 17:47 || Québec Québec

Dominique Boisvert emporté par la maladie

Le nouveau recteur de l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, le père Michael DeLaney, discute de sa connaissance de ce lieu fondé par le frère André, de sa vision de la langue et de la culture d’ici et des défis qu’il entend relever.
2020-11-22 17:20 || Québec Québec

«La clé de la culture, c'est la langue», dit le nouveau recteur de l'Oratoire Saint-Joseph

Le prêtre montréalais John Emmett Walsh est décédé subitement le lundi 9 novembre 2020 à l'âge de 78 ans.
2020-11-10 12:14 || Québec Québec

Décès de l'abbé John Emmett Walsh