23 août 2015

Chambly commémore les 350 ans de sa première messe

Mgr Lionel Gendron entouré de deux hommes costumés.
Mgr Lionel Gendron entouré de deux hommes costumés.   (François Gloutnay/Présence - information religieuse)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2015-08-28 17:00 || Québec Québec

« Il y a 350 ans, la messe qui était célébrée ici même se faisait dos au peuple et elle était dite en latin », rappelle l’agente de pastorale Johanne Charron, de la paroisse Saint-Joseph de Chambly, devant les personnes réunies dans la chapelle du fort qu’abrite cette municipalité.

« Nous nous retrouvons aujourd’hui, dans ce même lieu, pour y prier, nous qui sommes de toutes les générations et en provenance de différentes régions ou pays du monde. »

Plus de 200 personnes ont participé le dimanche 23 août, à la commémoration de la toute première messe célébrée le 26 août 1665, dans ce qui était alors connu comme le fort Saint-Louis.

C’est le jésuite Pierre-Joseph-Marie Chaumonot (1611-1693) qui a présidé cette première messe au fort de bois que venaient d’ériger des soldats et des officiers du régiment de Carignan-Salières. Le 350e anniversaire de l’arrivée de ce régiment en Nouvelle-France fait l’objet de célébrations cette année.

La construction du fort de pierre, tel qu’on le connaît aujourd’hui, a débuté en 1711. C’est dans la chapelle de cette nouvelle enceinte militaire, bâtie sur les ruines du fort de bois, que s’est déroulée la messe du 350e anniversaire.

Mgr Lionel Gendron, évêque du diocèse de Saint-Jean-Longueuil, a présidé la célébration commémorative. Des anciens paroissiens et curés y ont participé. On notait la présence de Michel Boutot, provincial des Spiritains du Québec, et de Jacques Charron, Missionnaire d’Afrique, né à Chambly.

 

du même auteur

Un champ de pétrole en Irak. Plus de 70 congrégations religieuses et groupes catholiques du Canada demandent au gouvernement canadien de ne plus «consacrer de fonds publics à l’industrie pétrolière et gazière».
2020-05-29 09:41 || Canada Canada

Des catholiques demandent la fin des subventions à l’industrie pétrolière et gazière

Mgr Pierre Goudreault annonce qu'il vient d'adopter des protocoles «à suivre pour la reprise des célébrations liturgiques afin de limiter les risques de propagation du coronavirus».
2020-05-29 08:38 || Québec Québec

Adoption de deux protocoles sanitaires pour les messes et les funérailles

«On ne veut pas que nos lieux de culte soient des centres de propagation du virus. Parce que, pour nous, la vie humaine est sacrée», affirme Hassan Guillet.
2020-05-28 15:20 || Québec Québec

«On ne veut pas que nos lieux de culte soient des centres de propagation du virus»

articles récents

«On ne veut pas que nos lieux de culte soient des centres de propagation du virus. Parce que, pour nous, la vie humaine est sacrée», affirme Hassan Guillet.
2020-05-28 15:20 || Québec Québec

«On ne veut pas que nos lieux de culte soient des centres de propagation du virus»

Les deux responsables du centre Le Pont, une maison d'accueil pour demandeurs d'asile, ont reçu jeudi dernier une petite carte d'appréciation signée par le pape François lui-même.
2020-05-18 16:50 || Québec Québec

Le pape écrit une lettre aux responsables du centre Le Pont

L'ex-président du Conseil national de Développement et Paix, le diacre et homme d'affaires Jean-Denis Lampron, a réagi mardi à la refonte de la représentativité au Conseil national de Développement et Paix.
2020-05-05 11:59 || Canada Canada

Accueil tiède pour la refonte du Conseil national