Rimouski

Décès d’un prêtre pionnier du monde de l’éducation

L'abbé Jean-Guy Nadeau est décédé le 25 mars 2016.
L'abbé Jean-Guy Nadeau est décédé le 25 mars 2016.   (Courtoisie)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2016-04-04 10:29 || Québec Québec

C’est vendredi qu’avaient lieu les funérailles de l’abbé Jean-Guy Nadeau, un prêtre de Rimouski qui a joué un rôle clé dans le monde de l’éducation au Québec. L’abbé Nadeau est décédé le 25 mars à l’âge de 85 ans à la maison de soins palliatifs Marie-Élisabeth de Rimouski.

Plus jeune, il a fait ses études classiques au Petit Séminaire de Rimouski de 1942 à 1950 et ses études théologiques au Grand Séminaire de Rimouski 1950-1954. Il a par la suite fait ses études universitaires à l’Université Laval, à Québec, et à la Sorbonne de Paris à la fin des années 1950.

À son retour de Paris, il devint directeur des études et professeur au Séminaire de Rimouski et continua à enseigner à la Faculté des lettres de l’Université Laval.

L’abbé Jean-Guy Nadeau a été le premier directeur général de la Commission scolaire régionale du Bas-Saint-Laurent (1965-1967), puis premier directeur général du Cégep de Rimouski (1967-1970).

Professeur à l’Université du Québec à Rimouski de 1973-1983, il a aussi été membre du Conseil supérieur de l’éducation du Québec et membre de la commission des études du Centre d’études universitaires du Nord-Ouest québécois.

Dans les années 1970, il a présidé le Comité d’étude sur l’enseignement collégial au Québec (1972-1976) qui a produit le Rapport Nadeau.

Pour l’archidiocèse de Rimouski, il est nommé vicaire général au service du presbyterium, poste qu’il occupe de 1983 à 1991. Dans les années 90, il a également été curé de la cathédrale de Rimouski.

Il a reçu en 2014 un doctorat honoris causa de l’Université du Québec à Rimouski pour son rôle de grand bâtisseur du système d’éducation au Bas-Saint-Laurent et au Québec.

Ses funérailles étaient présidées par l’archevêque de Rimouski, Mgr Denis Grondin, le 1er avril à l’église Saint-Pie-X de Rimouski.

 

du même auteur

Sœur Jocelyne Huot, fondatrice du mouvement pour enfants les Brebis de Jésus, est décédée le 4 novembre à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus, à Québec.
2019-11-07 16:08 || Québec Québec

Décès de la fondatrice des Brebis de Jésus

Devant la recomposition des pratiques de transmission de foi traditionnelles liées à l’enfance, une question s’impose: comment approcher aujourd’hui la spiritualité des enfants?
2019-11-01 14:41 || Québec Québec

Spiritualité des enfants: des balises dans une société en mutation

Jasmine Abran Johnson, lauréate du Prix Marie-Guyart de l'AMÉCO le 31 octobre, a reçu une médaille des mains de soeur Diane Gagnon.
2019-11-01 11:47 || Québec Québec

Le Prix Marie-Guyart décerné à Jasmine Johnson

articles récents

France Labelle, directrice générale et cofondatrice du Refuge des jeunes de Montréal.
2019-11-05 09:52 || Québec Québec

30 bougies pour le Refuge des jeunes de Montréal

Devant la recomposition des pratiques de transmission de foi traditionnelles liées à l’enfance, une question s’impose: comment approcher aujourd’hui la spiritualité des enfants?
2019-11-01 14:41 || Québec Québec

Spiritualité des enfants: des balises dans une société en mutation

Jasmine Abran Johnson, lauréate du Prix Marie-Guyart de l'AMÉCO le 31 octobre, a reçu une médaille des mains de soeur Diane Gagnon.
2019-11-01 11:47 || Québec Québec

Le Prix Marie-Guyart décerné à Jasmine Johnson