COVID-19

États-Unis: des prêts des Chevaliers de Colomb pour soutenir les diocèses

Les Chevaliers de Colomb ont annoncé le 27 mars un nouveau programme pour aider les diocèses américains à obtenir un financement à court terme pour les aider, eux et leurs paroisses, à «surmonter l'impact financier de la pandémie».
Les Chevaliers de Colomb ont annoncé le 27 mars un nouveau programme pour aider les diocèses américains à obtenir un financement à court terme pour les aider, eux et leurs paroisses, à «surmonter l'impact financier de la pandémie».   (Archives Présence/P. Vaillancourt)
2020-03-30 11:12 || Monde Monde

Les Chevaliers de Colomb ont annoncé le 27 mars un nouveau programme pour aider les diocèses américains à obtenir un financement à court terme pour les aider, eux et leurs paroisses, à «surmonter l'impact financier de la pandémie».

«Il est essentiel pour nous de soutenir l'Église catholique aux États-Unis en ce moment, afin que l'Église puisse continuer à fournir un soutien spirituel et caritatif irremplaçable, et puisse maintenir l'emploi du personnel qui soutient sa mission et son action de proximité», a déclaré Carl Anderson, PDG des Chevaliers de Colomb, dans un communiqué.

Les Chevaliers ont créé un fonds de 100 millions de dollars, avec un crédit garanti pouvant atteindre 1 million de dollars par diocèse catholique. Le programme sera disponible pendant 60 jours à partir du 30 mars.

«Notre fonds est conçu spécifiquement pour aider les diocèses et leurs paroisses à faire face financièrement à cette pandémie afin qu'ils puissent poursuivre leur important travail – maintenant et après la pandémie», a déclaré M. Anderson.

Selon un communiqué de presse des Chevaliers, les diocèses «auront [droit à] un taux d'intérêt très compétitif», soit 2,25%.

Ce crédit a une durée de deux ans, indique le communiqué. À la fin de cette période, les diocèses auront la possibilité de le convertir en un prêt entièrement amortissable au taux en vigueur pour une durée choisie par l'emprunteur de cinq, dix ou vingt ans – les mêmes conditions à faible taux d'intérêt offertes par le programme de prêt à l'Église existant et des Chevaliers.

Les Chevaliers de Colomb ont déclaré qu'ils étaient «un prêteur clé pour les paroisses et les diocèses depuis plus d'un siècle, et le programme ChurchLoan reste une source de financement clé pour les paroisses et les institutions catholiques».

La confrérie agit aussi contre la COVID-19 par l'intermédiaire de ses conseils locaux et d'État, en fournissant de la nourriture et d'autres produits de première nécessité et en encourageant la participation à des collectes de sang.

***

 

 

du même auteur

Le pape François a approuvé un miracle attribué à l'intercession du père Michael McGivney, fondateur des Chevaliers de Colomb, ouvrant la voie à sa béatification.
2020-05-27 17:46 || Monde Monde

Le fondateur des Chevaliers de Colomb en voie d'être béatifié

Une dame portant un masque prie dans l'église San Giacomo in Augusta, à Rome, le 18 mai 2020.
2020-05-22 14:35 || Monde Monde

COVID-19: hausse de la ferveur religieuse en Italie, selon une étude

Des religieuses quittent la place Saint-Pierre, au Vatican, le 18 mai 2020.
2020-05-19 12:11 || Vatican Vatican

Réouverture de la basilique Saint-Pierre

articles récents

«On ne veut pas que nos lieux de culte soient des centres de propagation du virus. Parce que, pour nous, la vie humaine est sacrée», affirme Hassan Guillet.
2020-05-28 15:20 || Québec Québec

«On ne veut pas que nos lieux de culte soient des centres de propagation du virus»

Les deux responsables du centre Le Pont, une maison d'accueil pour demandeurs d'asile, ont reçu jeudi dernier une petite carte d'appréciation signée par le pape François lui-même.
2020-05-18 16:50 || Québec Québec

Le pape écrit une lettre aux responsables du centre Le Pont

L'ex-président du Conseil national de Développement et Paix, le diacre et homme d'affaires Jean-Denis Lampron, a réagi mardi à la refonte de la représentativité au Conseil national de Développement et Paix.
2020-05-05 11:59 || Canada Canada

Accueil tiède pour la refonte du Conseil national