Cardinal Juan Sandoval Iñiguez de Guadalajara

Facebook retire une vidéo d'un cardinal complotiste mexicain

Facebook a retiré un commentaire vidéo du cardinal Juan Sandoval Iñiguez de Guadalajara, disant qu'il diffusait de fausses informations sur la COVID-19.
Facebook a retiré un commentaire vidéo du cardinal Juan Sandoval Iñiguez de Guadalajara, disant qu'il diffusait de fausses informations sur la COVID-19.   (CNS photo/Max Rossi, Reuters)
2021-01-15 11:56 || Monde Monde

Facebook a retiré un commentaire vidéo du cardinal Juan Sandoval Iñiguez de Guadalajara, disant qu'il diffusait de fausses informations sur la COVID-19.

Le Semanario Arquidiocesano Guadalajara – un service d'information géré par l'archidiocèse de Guadalajara – a publié une capture d'écran de la vidéo sur sa page Facebook le 13 janvier, accompagnée du texte suivant: «Le cardinal Juan Sandoval a dénoncé l'imposition d'un nouvel ordre mondial, quelques heures plus tard sa vidéo a été censurée.» Il a également publié la vidéo sur son site Internet, ainsi qu'un article sur son retrait.

La capture d'écran de la vidéo inaccessible explique que le contenu propageait de «fausses informations» sur la COVID-19 que des «vérificateurs de faits indépendants ont indiqué comme étant fausses».

Dans la vidéo – intitulée «Complot d'un nouvel ordre mondial» – le cardinal Sandoval commençait par dire, «cela va durer longtemps».

Il poursuivait en disant: «Cette pandémie ne se terminera pas dans un mois ou deux, peut-être pas cette année, peut-être pas dans trois, quatre, cinq, six ans. C'est ce que ces hommes veulent.»

Le cardinal mentionnait des idées complotistes liées au fondateur de Microsoft et philanthrope Bill Gates et alléguait qu'un laboratoire américain a préparé une autre souche de virus. Il se mettait ensuite à parler d'un gouvernement mondial.

Le cardinal Sandoval, 87 ans, est un adepte des théories complotistes, qu’il a mentionnées tout au long de la pandémie en remettant publiquement en question les mesures sanitaires telles que la fermeture d'entreprises et l'annulation de services. Il a également minimisé l'impact de la maladie et donné des conseils médicaux erronés.

Il est actuellement archevêque à la retraite de Guadalajara, qu’il a dirigé pendant 17 ans jusqu'à sa retraite en 2011. Le père Antonio Gutiérrez Montaño, porte-parole de l'archidiocèse, a déclaré que le cardinal Sandoval n'a aucune responsabilité officielle dans l'archidiocèse de Guadalajara et que ses opinions sont les siennes.

«Nous n'allons pas le censurer ou le bloquer ou quoi que ce soit de ce genre», a déclaré le père Gutiérrez. «Il ne parle pas au nom de l'archevêché. Mais l'archevêché ne va pas le censurer.»

L'archevêché a repris le commentaire du cardinal Sandoval sur le site web de son journal Semanario.

Tout au long de la pandémie, les diocèses du Mexique ont parfois fermé des églises, célébré des messes à occupation limitée et annulé des pèlerinages et des fêtes, notamment la fête de Notre-Dame de Guadalupe, le 12 décembre, dans le sanctuaire qui porte son nom.

Les commentaires du cardinal ont suscité une controverse, car certaines régions du Mexique ont vu la pandémie s'aggraver, les lits d'hôpitaux se raréfiant et le nombre de décès quotidiens dépassant régulièrement le millier, dans un pays où les tests sont très peu nombreux.

La COVID-19 a également coûté la vie à des membres du clergé. Le père Gutiérrez a déclaré que 120 prêtres – environ 10% du clergé de l'archidiocèse – avaient contracté le COVID-19, et que huit prêtres étaient morts de la maladie.

L'évêque José María de la Torre Martín d'Aguascalientes est mort du COVID-19 le 14 décembre.

David Agren

***

 

 

du même auteur

La plus haute cour d'appel d'Italie a statué que les classes des écoles publiques peuvent approuver la présence du crucifix parce qu'il ne constitue pas une discrimination à l'égard de quiconque.
2021-09-21 13:52 || Monde Monde

Oui au crucifix en classe, mais à certaines conditions, dit la cour

Les visiteurs, touristes et employés qui veulent entrer sur le territoire du Vatican devront, à partir du 1er octobre, présenter une preuve de vaccination, de guérison du coronavirus ou un test négatif à la COVID-19.
2021-09-21 10:17 || Vatican Vatican

Le Vatican exigera une preuve de vaccination ou un test négatif à la COVID-19

L'architecte Rocco Buttliere pose devant la maquette du Vatican qu'il exposait à Kenner, en Louisiane, à la mi-août 2021.
2021-09-17 14:53 || Monde Monde

Une stupéfiante maquette du Vatican en 67 000 briques LEGO

articles récents

La plus haute cour d'appel d'Italie a statué que les classes des écoles publiques peuvent approuver la présence du crucifix parce qu'il ne constitue pas une discrimination à l'égard de quiconque.
2021-09-21 13:52 || Monde Monde

Oui au crucifix en classe, mais à certaines conditions, dit la cour

Des citoyens du quartier Villeray rendront le vendredi 27 août un hommage posthume au tout premier prêtre-ouvrier du Québec, le père Ugo Benfante, décédé le 15 janvier 2021.
2021-08-25 14:55 || Québec Québec

Des citoyens rendent hommage au premier prêtre-ouvrier du Québec

Un militaire étatsunien passe devant un drone MQ-9 Reaper à l'aéroport de Kandahar, en Afghanistan, en 2018. Chassés du pouvoir en 2001, les talibans viennent de reprendre le pays.
2021-08-18 14:13 || Monde Monde

Guerre en Afghanistan : examen de conscience de chrétiens étatsuniens