Confinement

Funérailles: Québec se ravise et autorise 25 personnes

Contrairement à ce qu'a annoncé mercredi le premier ministre François Legault, un maximum de 25 personnes pourront participer aux funérailles qui se dérouleront dans des lieux de culte ou encore dans des salons funéraires, du 9 janvier au 8 février 2021.
Contrairement à ce qu'a annoncé mercredi le premier ministre François Legault, un maximum de 25 personnes pourront participer aux funérailles qui se dérouleront dans des lieux de culte ou encore dans des salons funéraires, du 9 janvier au 8 février 2021.   (Pixabay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2021-01-08 11:42 || Québec Québec

Contrairement à ce qu'a annoncé le premier ministre François Legault le 6 janvier, un maximum de 25 personnes pourront participer aux funérailles qui se dérouleront dans des lieux de culte ou encore dans des salons funéraires, du 9 janvier au 8 février 2021.

Mercredi, le premier ministre a annoncé la fermeture de tous les lieux de culte du Québec dès le samedi 9 janvier.

«Les restaurants, gyms, théâtres, cinémas, salons de coiffure et lieux de culte seront fermés jusqu'au 8 février», a déclaré François Legault lors de sa première conférence de presse de l'année durant laquelle il a annoncé une série de mesures supplémentaires afin de «casser la deuxième vague de la pandémie de la COVID-19».

Il a aussi déclaré que «les cérémonies funéraires devront être repoussées ou encore limitées à un maximum de 10 personnes». Ce nombre a par la suite été confirmé dans le communiqué de presse officiel du gouvernement.

«Le chiffre a changé depuis», a cependant indiqué le 8 janvier un porte-parole du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Au lendemain de l'annonce du premier ministre Legault, des informations contradictoires circulaient dans les milieux religieux du Québec. Par exemple, pendant quelques heures, l'archidiocèse de Montréal parlait de 25 personnes tandis que l'archidiocèse de Québec évoquait la limite fixée à 10.

«Il y a eu confusion sur le nombre», reconnaît Robert Maranda, de la direction des communications du MSSS. «On parle de 25 personnes maximum pour les funérailles. Cette règle entrera en vigueur le samedi 9 janvier à 00 h 01.»

M. Maranda a précisé que «ces cérémonies pourront avoir lieu dans tous les lieux de culte et chapelles ainsi que dans les entreprises de services funéraires».

Il a souligné que «l’exposition des dépouilles est permise, dans le respect des mesures sanitaires en vigueur» et que les familles endeuillées pourront, durant le prochain mois, rencontrer parents et amis dans les salons funérailles. «Le seuil est maintenu à un maximum de 25 personnes au total.»

«Il ne serait pas légal pour une famille de se scinder en plusieurs groupes de 25 personnes qui se présenteraient successivement au salon funéraire», a ajouté Robert Maranda.

Le fait que les règles soient les mêmes pour les activités funéraires dans les lieux de culte et dans les salons funéraires constitue un gain pour les lieux de culte par rapport au confinement du printemps. En effet, plusieurs leaders religieux avaient jugé injuste que des activités funéraires puissent être autorisées dans les salons mais  pas dans les lieux de culte, qui étaient alors fermés.

***

 

 

du même auteur

Dans son rapport annuel qui détaille les nombreuses violations des droits humains dans le monde, Amnistie internationale évoque la loi québécoise sur la laïcité qui interdit des signes religieux dans certains contextes.
2021-04-15 16:39 || Monde Monde

Amnistie internationale critique la Loi sur la laïcité de l'État

Le vicaire général du diocèse de Saint-Jean-Longueuil connaît quelques-uns des sept religieux qui ont été enlevés le dimanche 11 avril à la Croix-des-Bouquets, en périphérie de Port-au-Prince, alors qu’ils se rendaient à l’installation du nouveau curé de la paroisse de Galette-Chambon dans la commun
2021-04-15 11:29 || Monde Monde

«C'est tous les jours que l'on kidnappe des gens en Haïti»

Simon Lepage-Fournier, en 2019, lors de la manifestation pour le climat à laquelle participait la militante Greta Thunberg.
2021-04-13 15:57 || Canada Canada

Après la crise, à nous de faire les bons choix, dit Simon Lepage-Fournier

articles récents

La rabbin Sherril Gilbert à l'Église Unie de Montréal-Ouest lors de la 42e Commémoration chrétienne de la Shoah.
2021-04-13 12:45 || Québec Québec

42e Commémoration chrétienne de la Shoah

Pour une deuxième année consécutive, la célébration de Yom HaShoah, le Jour commémoratif de l'Holocauste, s'est déroulée en ligne le mercredi 7 avril 2021.
2021-04-07 20:21 || Québec Québec

La mémoire des victimes de la Shoah rappelée en ligne

Développement et Paix ne conservera des liens de partenariats qu'avec le tiers des organismes qui ont été soupçonnés, depuis mars 2018, de ne pas respecter l'enseignement social et moral de l'Église catholique.
2021-04-03 10:59 || Canada Canada

L'affaire des partenaires de Développement et Paix en 12 articles essentiels