À la cathédrale de Joliette

Hommage à Mgr Gilles Lussier

De gauche à droite, l'abbé Yves Chamberland, recteur de la cathédrale de Joliette, Mgr Vital Massé, évêque émérite de Mont-Laurier, Mgr Gilles Lussier et dom André Barbeau, père-abbé de l'abbaye Val Notre-Dame.
De gauche à droite, l'abbé Yves Chamberland, recteur de la cathédrale de Joliette, Mgr Vital Massé, évêque émérite de Mont-Laurier, Mgr Gilles Lussier et dom André Barbeau, père-abbé de l'abbaye Val Notre-Dame.   (Courtoisie - diocèse de Joliette)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2015-10-26 19:12 || Québec Québec

Quelque 1200 personnes se sont rendues, dimanche matin, à la cathédrale de Joliette, afin de remercier Mgr Gilles Lussier. Le cinquième évêque de l'histoire du diocèse de Joliette, en poste depuis 24 ans, y présidait une dernière messe avant l'arrivée de son successeur, Mgr Raymond Poisson.

Mgr Lussier a remis, en juin dernier, sa lettre de démission au pape François. Il atteignait alors 75 ans, l'âge de la retraite pour un évêque selon les règles de l'Église catholique.

«Nous avons accompli ensemble beaucoup de réalisations et ouvert des chantiers porteurs d’avenir», a confié Mgr Lussier lors de son homélie dimanche.

«Tout ne fut pas parfait, loin de là. Mais le plus important, c’est ce que nous sommes devenus comme personnes et comme disciples. Ce qui est le plus important, c’est l’Esprit qui nous a animés et fait de nous, je l’espère, un peu plus des frères et des soeurs bien-aimés dans l’amitié de la foi.»

Il a ajouté qu'«accueillir un nouvel évêque ou entrer dans une nouvelle saison de la vie qui s’appelle la retraite, aussi active peut-on la souhaiter, n’est pas sans susciter des préoccupations». Mais il faut éviter de se confiner «dans nos manières de faire, nos peurs, nos doutes, nos habitudes, nos obscurités», a-t-il recommandé, sans quoi on devient «incapables de voir le chemin qui s’ouvre devant nous».

«Mgr Lussier a été un évêque qui nous a invités à faire Église autrement. Il  a été un évêque qui a eu l'audace de mettre de l'avant et de réaliser de multiples projets ambitieux», a déclaré l'abbé Yves Chamberland, recteur de la cathédrale, à la fin de la célébration. Il fut aussi un excellent patron, a ajouté Gilles Ferland, responsable des communications au diocèse de Joliette. «Le patron que tout employé souhaite avoir. Humain, compréhensif, attentif et respectueux.»

Plusieurs cadeaux ont été remis à Mgr Gilles Lussier, dont un recueil d'une centaine de pages rempli de témoignages recueillis en 2014 alors que l'évêque célébrait ses 50 ans de prêtrise et ses 25 ans comme évêque.

C'est le cardinal Paul-Émile Léger qui l'avait ordonné prêtre en 1964. En 1989, le pape Jean-Paul II le nommait évêque auxiliaire à Saint-Jérôme, puis en septembre 1991, il lui confiait la charge du diocèse de Joliette.

Le 8 septembre 2015, le pape François a accepté la démission de Mgr Gilles Lussier, à titre d'évêque de Joliette, et a nommé Mgr Raymond Poisson, évêque auxiliaire à Saint-Jérôme, pour lui succéder.

Selon les chiffres de la Conférence des évêques catholiques du Canada, le diocèse de Joliette compte 24 paroisses, 55 prêtres diocésains, 46 prêtres membres d'une congrégation religieuse, sept diacres permanents, 176 religieuses et religieux et 30 agentes et agents de pastorale. 207 000 catholiques vivent sur le territoire du diocèse.

 

du même auteur

L'ancien président de Développement et Paix, Jean-Denis Lampron, estime que l'organisme a manqué de transparence dans le processus de révision de ses partenaires.
2021-02-26 10:49 || Canada Canada

«Cela ne tient pas la route», disent deux ex-dirigeants de Développement et Paix

Développement et Paix ne conservera des liens de partenariats qu'avec le tiers des organismes qui ont été soupçonnés, depuis mars 2018, de ne pas respecter l'enseignement social et moral de l'Église catholique, ont annoncé l'organisme et les évêques canadiens le 25 février.
2021-02-25 18:18 || Canada Canada

Développement et Paix expurge près de 40% des partenaires examinés

Alors que débute sa campagne de financement annuelle, Développement et Paix refuse de rendre public le rapport final de l'enquête qu'il a menée, durant trois années, sur le quart de ses partenaires.
2021-02-23 16:11 || Canada Canada

Révision des partenaires de Développement et Paix: le rapport restera confidentiel

articles récents

Paroles fortes et témoignages poignants étaient au cœur de la 4e commémoration citoyenne de l’attentat contre la grande mosquée de Québec. Aymen Derbali et Sébastien Bouchard se tiennent devant les micros le soir du 29 janvier 2021.
2021-01-29 19:34 || Québec Québec

Témoignages poignants et rejet du racisme marquent la commémoration virtuelle

Le cofondateur du Centre culturel islamique de Québec, Boufeldja Benabdallah, salue la création d'une journée nationale d'action contre l'islamophobie et appelle le gouvernement du Québec à en faire plus pour reconnaître le racisme systémique et l'islamophobie.
2021-01-29 16:56 || Québec Québec

La lutte à l'islamophobie en filigrane des commémorations

L’évêque anglican de Québec et l’évêque catholique de Gaspé unissent leurs voix pour demander aux gouvernements fédéral et provincial d’agir pour faciliter le maintien des services d’autocar d’Orléans Express desservant la Gaspésie.
2021-01-26 13:14 || Québec Québec

Gaspésie: inquiétude conjointe des évêques catholique et anglican pour les services d’autocar