À la cathédrale de Joliette

Hommage à Mgr Gilles Lussier

De gauche à droite, l'abbé Yves Chamberland, recteur de la cathédrale de Joliette, Mgr Vital Massé, évêque émérite de Mont-Laurier, Mgr Gilles Lussier et dom André Barbeau, père-abbé de l'abbaye Val Notre-Dame.
De gauche à droite, l'abbé Yves Chamberland, recteur de la cathédrale de Joliette, Mgr Vital Massé, évêque émérite de Mont-Laurier, Mgr Gilles Lussier et dom André Barbeau, père-abbé de l'abbaye Val Notre-Dame.   (Courtoisie - diocèse de Joliette)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2015-10-26 19:12 || Québec Québec

Quelque 1200 personnes se sont rendues, dimanche matin, à la cathédrale de Joliette, afin de remercier Mgr Gilles Lussier. Le cinquième évêque de l'histoire du diocèse de Joliette, en poste depuis 24 ans, y présidait une dernière messe avant l'arrivée de son successeur, Mgr Raymond Poisson.

Mgr Lussier a remis, en juin dernier, sa lettre de démission au pape François. Il atteignait alors 75 ans, l'âge de la retraite pour un évêque selon les règles de l'Église catholique.

«Nous avons accompli ensemble beaucoup de réalisations et ouvert des chantiers porteurs d’avenir», a confié Mgr Lussier lors de son homélie dimanche.

«Tout ne fut pas parfait, loin de là. Mais le plus important, c’est ce que nous sommes devenus comme personnes et comme disciples. Ce qui est le plus important, c’est l’Esprit qui nous a animés et fait de nous, je l’espère, un peu plus des frères et des soeurs bien-aimés dans l’amitié de la foi.»

Il a ajouté qu'«accueillir un nouvel évêque ou entrer dans une nouvelle saison de la vie qui s’appelle la retraite, aussi active peut-on la souhaiter, n’est pas sans susciter des préoccupations». Mais il faut éviter de se confiner «dans nos manières de faire, nos peurs, nos doutes, nos habitudes, nos obscurités», a-t-il recommandé, sans quoi on devient «incapables de voir le chemin qui s’ouvre devant nous».

«Mgr Lussier a été un évêque qui nous a invités à faire Église autrement. Il  a été un évêque qui a eu l'audace de mettre de l'avant et de réaliser de multiples projets ambitieux», a déclaré l'abbé Yves Chamberland, recteur de la cathédrale, à la fin de la célébration. Il fut aussi un excellent patron, a ajouté Gilles Ferland, responsable des communications au diocèse de Joliette. «Le patron que tout employé souhaite avoir. Humain, compréhensif, attentif et respectueux.»

Plusieurs cadeaux ont été remis à Mgr Gilles Lussier, dont un recueil d'une centaine de pages rempli de témoignages recueillis en 2014 alors que l'évêque célébrait ses 50 ans de prêtrise et ses 25 ans comme évêque.

C'est le cardinal Paul-Émile Léger qui l'avait ordonné prêtre en 1964. En 1989, le pape Jean-Paul II le nommait évêque auxiliaire à Saint-Jérôme, puis en septembre 1991, il lui confiait la charge du diocèse de Joliette.

Le 8 septembre 2015, le pape François a accepté la démission de Mgr Gilles Lussier, à titre d'évêque de Joliette, et a nommé Mgr Raymond Poisson, évêque auxiliaire à Saint-Jérôme, pour lui succéder.

Selon les chiffres de la Conférence des évêques catholiques du Canada, le diocèse de Joliette compte 24 paroisses, 55 prêtres diocésains, 46 prêtres membres d'une congrégation religieuse, sept diacres permanents, 176 religieuses et religieux et 30 agentes et agents de pastorale. 207 000 catholiques vivent sur le territoire du diocèse.

 

du même auteur

« On a assisté dimanche à la présentation d'un supposé nouveau cours », déplore Line Dubé, la présidente intérimaire de l'AQECR. Un exercice de « relations publiques », dit plutôt Léandre Lapointe, vice-président de la FNEEQ.
2021-10-26 13:20 || Québec Québec

L'annonce du ministre Roberge mal reçue par plusieurs groupes

C'est parce qu'il « empêchait parfois la remise en question de certains dogmes » que le cours Éthique et culture religieuse (ECR) sera remplacé par un nouveau cours appelé Culture et citoyenneté québécoise, a annoncé le ministre de l'Éducation Jean-François Roberge le 24 octobre 2021.
2021-10-25 16:11 || Québec Québec

Québec dévoile le programme qui remplacera Éthique et culture religieuse

Le programme Éthique et culture religieuse (ECR) sera bientôt remplacé, a annoncé le mardi 19 octobre 2021 le premier ministre du Québec, lors de son discours d'ouverture de la nouvelle session parlementaire.
2021-10-21 15:27 || Québec Québec

Le programme Éthique et culture religieuse bientôt remplacé

articles récents

Le rédacteur en chef Philippe Vaillancourt lisant le mot de remerciement de la chroniqueuse Sabrina Di Matteo lors de la remise des prix annuels de l'AMéCO à l'Hôtel-Musée Premières Nations, à Wendake, le 21 octobre 2021.
2021-10-22 18:12 || Québec Québec

Quatre prix d’excellence pour Présence

Une statue de Junípero Serra à la Mission San Carlos Borromeo, en Californie. Canonisé en 2015, son héritage historique est aujourd'hui pris dans la tourmente des mouvements sociaux antiracistes et anticolonialistes.
2021-10-12 14:55 || Monde Monde

Démon ou saint ? L’héritage complexe de Junípero Serra

Sous la responsabilité des Oblats de Marie-Immaculée, le pensionnat de Kamloops (Kamloops Indian Residential School) a ouvert ses portes en 1890. On y a retrouvé les restes de 215 enfants autochtones.
2021-09-24 11:27 || Canada Canada

Les évêques doivent officiellement inviter le pape au Canada, insiste un juge