Anniversaire de la canonisation de Kateri Tekekwitha

Hommage aux femmes autochtones disparues ou assassinées

De gauche à droite: Agnes Beauvais McDonald, Cheryl McDonald et Mary Ann McDonald au tombeau de sainte Kateri à Kahnawake. Le corps de Carleen McDonald a été retrouvé il y a 27 ans.
De gauche à droite: Agnes Beauvais McDonald, Cheryl McDonald et Mary Ann McDonald au tombeau de sainte Kateri à Kahnawake. Le corps de Carleen McDonald a été retrouvé il y a 27 ans.   (Présence/François Gloutnay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2015-10-22 13:26 || Québec Québec

Cheryl McDonald a quitté son banc et a pris place à l'avant de la petite l'église Saint-François-Xavier de Kahnawake. Elle tenait contre elle la photo d'une jeune femme. Celle de sa soeur Carleen.

«Cela fait 27 ans que je souffre, que l'on souffre en silence», a-t-elle confié à l'assemblée, réunie à l'occasion du troisième anniversaire de la canonisation de Kateri Tekakwitha.

En octobre 1988, le corps de Carleen, 25 ans, était retrouvé par un chasseur. Sept semaines plus tôt, la famille, qui habitait Akwesasne, un territoire mohawk à la frontière du Québec, de l'Ontario et de l'État de New York, avait alerté les autorités policières afin de signaler la disparition de la jeune femme.

«Un soir, notre soeur est partie. Et elle n'est jamais revenue.»

«Avant cette année, je n'avais jamais parlé publiquement de ce qui est arrivé à notre sœur. C'est l'héritage d'un meurtre. Cela nous enlève la voix, cela nous réduit au silence.»

Au cours des trente dernières années, 1200 femmes des Premières Nations ont été assassinées ou ont été portées disparues au Canada.

Bien qu'elle n'ait pas été, selon ses mots, «baptisée catholique», Cheryl McDonald n'a pas hésité une seconde à venir à Kahnawake quand elle a appris, sur Facebook, qu'une marche à la mémoire des femmes Autochtones, assassinées ou portées disparues, se tiendrait lors des célébrations entourant l'anniversaire de la canonisation de Kateri Tekakwitha.

«Ici, c'est mon sanctuaire», lance-t-elle, regardant le tombeau de la première sainte autochtone de l'Amérique du Nord. «J'ai grandi auprès de Kateri.» Sa mère, Agnès Beauvais McDonald - la mère de Carleen -, et sa soeur, Mary Ann, l'accompagnaient.

Après son témoignage, l'assemblée a entonné le Notre-Père en langue mohawk.

Un peu plus tôt, les vingt-cinq personnes présentes au sanctuaire de Sainte Kateri Tekakwitha ont marché silencieusement, un flambeau à la main et au son du tambour, dans les rues de Kahnawake.

Escorté par les Peacekeepers, le corps policier de Kahnawake, le groupe a ensuite formé un cercle de prière, derrière l'église, sous un grand portait de sainte Kateri.

Kateri Tekakwitha a été canonisée par le pape Benoît XVI, trois cent trente-deux ans après sa mort. «La canonisation de Sainte Kateri est un grand honneur et un heureux événement pour les nombreux Nord-Américains et Autochtones qui chérissent le témoignage de sa foi ainsi que la force de son caractère», avait déclaré, le 21 octobre 2012, le premier ministre canadien Stephen Harper.

 

du même auteur

« On a assisté dimanche à la présentation d'un supposé nouveau cours », déplore Line Dubé, la présidente intérimaire de l'AQECR. Un exercice de « relations publiques », dit plutôt Léandre Lapointe, vice-président de la FNEEQ.
2021-10-26 13:20 || Québec Québec

L'annonce du ministre Roberge mal reçue par plusieurs groupes

C'est parce qu'il « empêchait parfois la remise en question de certains dogmes » que le cours Éthique et culture religieuse (ECR) sera remplacé par un nouveau cours appelé Culture et citoyenneté québécoise, a annoncé le ministre de l'Éducation Jean-François Roberge le 24 octobre 2021.
2021-10-25 16:11 || Québec Québec

Québec dévoile le programme qui remplacera Éthique et culture religieuse

Le programme Éthique et culture religieuse (ECR) sera bientôt remplacé, a annoncé le mardi 19 octobre 2021 le premier ministre du Québec, lors de son discours d'ouverture de la nouvelle session parlementaire.
2021-10-21 15:27 || Québec Québec

Le programme Éthique et culture religieuse bientôt remplacé

articles récents

Le rédacteur en chef Philippe Vaillancourt lisant le mot de remerciement de la chroniqueuse Sabrina Di Matteo lors de la remise des prix annuels de l'AMéCO à l'Hôtel-Musée Premières Nations, à Wendake, le 21 octobre 2021.
2021-10-22 18:12 || Québec Québec

Quatre prix d’excellence pour Présence

Une statue de Junípero Serra à la Mission San Carlos Borromeo, en Californie. Canonisé en 2015, son héritage historique est aujourd'hui pris dans la tourmente des mouvements sociaux antiracistes et anticolonialistes.
2021-10-12 14:55 || Monde Monde

Démon ou saint ? L’héritage complexe de Junípero Serra

Sous la responsabilité des Oblats de Marie-Immaculée, le pensionnat de Kamloops (Kamloops Indian Residential School) a ouvert ses portes en 1890. On y a retrouvé les restes de 215 enfants autochtones.
2021-09-24 11:27 || Canada Canada

Les évêques doivent officiellement inviter le pape au Canada, insiste un juge