Message des évêques pour le 1er mai

Inquiétudes épiscopales sur la «quatrième révolution industrielle»

  (Pixabay)
Yves Casgrain | Journaliste
Journaliste
2016-04-21 20:52 || Québec Québec

Dans son traditionnel message pour souligner la Journée internationale des travailleurs et des travailleuses, le conseil Église et Société de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec se livre à une réflexion sur les bouleversements technologiques et leurs impacts sur les travailleurs.

«Les machines remplaceront-elles les humains? Même si elles ne les remplacent pas, auront-elles un impact sur les salaires? Sur les inégalités de revenus et de richesse?», demande notamment ce 42e texte annuel produit par l’épiscopat québécois pour le 1er mai.

Pour les évêques, il est important d’apporter des réponses à ces interrogations «car on n’en est plus seulement à la substitution du travail humain par la machine, on en est à la reconfiguration même des modes de production et de distribution», écrivent-ils.

Les auteurs du message qualifient de «quatrième révolution industrielle» les changements technologiques qui refaçonnent la société. Ils se penchent sur ses conséquences sur le bien commun, l’emploi, la distribution des revenus et sur la cohésion sociale.

Afin de diminuer le plus possible les effets délétères des bouleversements technologiques sur la vie des travailleurs, les évêques «souhaitent que la société québécoise tout entière se mobilise» autour d’un «projet d’éducation et de formation» apte à préserver la dignité des travailleurs face «aux impacts négatifs de la nouvelle phase de développement technologique sur le monde du travail».

 

du même auteur

Des pèlerins prient au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap. «Nous n’avons pas de base financière nous permettant de vivre cette situation encore très longtemps», confie le recteur Pierre-Olivier Tremblay au sujet des mesures pour endiguer la pandémie.
2020-04-02 10:58 || Québec Québec

Frappée de plein fouet, l’industrie du tourisme religieux garde espoir

Devant la pandémie causée par la COVID-19 des directives ont été annoncées par les différentes autorités concernées au sujet des funérailles et de l’exposition des corps dans les maisons funéraires.
2020-03-17 09:43 || Québec Québec

Funérailles et COVID-19: préconiser le «dialogue»

À 47 ans, le rabbin écolo Schachar Orenstein incarne la nouvelle génération de religieux qui veulent transformer le judaïsme québécois pour le faire entrer dans le XXIe siècle.
2020-03-05 11:11 || Québec Québec

Le rabbin qui veut réparer la terre

articles récents

«Il est naturel de souhaiter se réunir avec ses coreligionnaires à l'occasion de ces fêtes», reconnaît volontiers le maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa. Mais cette année, il faudra «restreindre nos contacts aux personnes vivant déjà sous notre toit».
2020-04-03 12:35 || Québec Québec

Appel du maire de Saint-Laurent aux croyants de son arrondissement

Deux cents médecins juifs lance un appel un appel que le Grand rabbinat du Québec et la Communauté sépharade unifiée du Québec (CUSQ) viennent d'acheminer à toutes les synagogues et à tous les groupes communautaires juifs du Québec.
2020-04-01 15:12 || Québec Québec

Un appel des médecins juifs du Québec

Les chefs des Églises chrétiennes et des grandes religions de tout le Canada publient, alors que la population subit toujours «les effets dévastateurs» de la COVID-19, un message «d'espérance, de gratitude et de solidarité».
2020-03-31 11:54 || Canada Canada

Message d'espérance des leaders religieux du Canada