Attentat de Québec

Juifs, chrétiens et musulmans se réunissent pour contrer l’islamophobie

Mourad Bendjennet, administrateur du Centre islamique Al-Jazira et membre fondateur du Comité pour l’unité, a souligné avec force «que ce qui est arrivé [dimanche] soir ne représente ni le Québec, ni le Canada.
Mourad Bendjennet, administrateur du Centre islamique Al-Jazira et membre fondateur du Comité pour l’unité, a souligné avec force «que ce qui est arrivé [dimanche] soir ne représente ni le Québec, ni le Canada.   (Présence/Yves Casgrain)
Yves Casgrain | Journaliste
Journaliste
2017-02-01 17:01 || Québec Québec

Malgré le froid, une cinquantaine de personnes ont participé à une vigile sur la Place de l’Unité située à L’Île-des-Sœurs lundi soir.

La vigile, initiée par le Collectif pour l’unité composé de représentants des communautés juive, catholique et musulmane, a débuté par une volée de cloches. Une minute de silence en mémoire des victimes de l’attentat perpétré dimanche contre le Centre culturel islamique de Québec a précédé les discours.

Parmi les orateurs, Mourad Bendjennet, administrateur du Centre islamique Al-Jazira et membre fondateur du Comité pour l’unité, a souligné avec force «que ce qui est arrivé [dimanche] soir ne représente ni le Québec, ni le Canada. Nous sommes tous pour l’ouverture et la paix. Restons unis! Restons solidaires! Aimons-nous les uns les autres! C’est avec l’amour et la compassion que nous pouvons vivre ensemble.»

Le maire de l’arrondissement de Verdun, Jean-François Parenteau, a également pris la parole. Chaudement applaudi par les participants, il a évoqué le rire des enfants qui jouaient avant la cérémonie. «Lorsque nous retournerons à la maison, j’espère que nous allons retrouver cet esprit enfantin, cette innocence que nous avons lors de l’enfance. Les enfants ont compris! Ils nous donnent des leçons. Ils jouent ensemble. Ils ne voient pas de couleurs, de races, de religions.»

Les trois lieux de culte qui jouxtent la Place de l’Unité étaient tous ouverts pour l’occasion. La synagogue, l’église et le centre islamique ont accueilli ceux et celles qui voulaient se réchauffer le corps…et l’âme.

 

du même auteur

Claude Paradis et Arlen John Bonnar posent à côté de la statue 'Homeless Jesus' installée devant l'Église Unie St. James, à Montréal.
2019-12-10 11:57 || Québec Québec

Un 'Homeless Jesus' sensibilise à l'itinérance à Montréal

Après l’incinération d’un proche, de plus en plus de personnes décident de transformer une partie de ses cendres en une œuvre d’art comme des bijoux. Une pratique qui soulève des questions d’ordre psychologique, éthique et spirituel.
2019-11-27 09:55 || Québec Québec

Les cendres de vos proches transformées en bijoux

Du 3 au 10 novembre, une centaine de directeurs d’établissements scolaires catholiques de l’archidiocèse de Paris ont visité des écoles privées québécoises.
2019-11-12 08:20 || Québec Québec

Des directeurs d’écoles catholiques parisiennes en tournée au Québec

articles récents

Claude Paradis et Arlen John Bonnar posent à côté de la statue 'Homeless Jesus' installée devant l'Église Unie St. James, à Montréal.
2019-12-10 11:57 || Québec Québec

Un 'Homeless Jesus' sensibilise à l'itinérance à Montréal

La rencontre du Conseil national de Développement et Paix, la plus haute instance décisionnelle de l'organisme, se tenait dans cet édifice du boulevard René-Lévesque du 29 novembre au 1er décembre.
2019-12-06 00:00 || Canada Canada

Rencontre cruciale de Développement et Paix: le flou persiste

Vendredi soir, le ciel de Montréal sera éclairé de 14 faisceaux lumineux qui seront allumés à quelques secondes d’intervalle, à l’appel des noms des 14 victimes.
2019-12-05 13:47 || Québec Québec

Polytechnique: «La blessure sera toujours vive»