Attentat de Québec

Juifs, chrétiens et musulmans se réunissent pour contrer l’islamophobie

Mourad Bendjennet, administrateur du Centre islamique Al-Jazira et membre fondateur du Comité pour l’unité, a souligné avec force «que ce qui est arrivé [dimanche] soir ne représente ni le Québec, ni le Canada.
Mourad Bendjennet, administrateur du Centre islamique Al-Jazira et membre fondateur du Comité pour l’unité, a souligné avec force «que ce qui est arrivé [dimanche] soir ne représente ni le Québec, ni le Canada.   (Présence/Yves Casgrain)
Yves Casgrain | Journaliste
Journaliste
2017-02-01 17:01 || Québec Québec

Malgré le froid, une cinquantaine de personnes ont participé à une vigile sur la Place de l’Unité située à L’Île-des-Sœurs lundi soir.

La vigile, initiée par le Collectif pour l’unité composé de représentants des communautés juive, catholique et musulmane, a débuté par une volée de cloches. Une minute de silence en mémoire des victimes de l’attentat perpétré dimanche contre le Centre culturel islamique de Québec a précédé les discours.

Parmi les orateurs, Mourad Bendjennet, administrateur du Centre islamique Al-Jazira et membre fondateur du Comité pour l’unité, a souligné avec force «que ce qui est arrivé [dimanche] soir ne représente ni le Québec, ni le Canada. Nous sommes tous pour l’ouverture et la paix. Restons unis! Restons solidaires! Aimons-nous les uns les autres! C’est avec l’amour et la compassion que nous pouvons vivre ensemble.»

Le maire de l’arrondissement de Verdun, Jean-François Parenteau, a également pris la parole. Chaudement applaudi par les participants, il a évoqué le rire des enfants qui jouaient avant la cérémonie. «Lorsque nous retournerons à la maison, j’espère que nous allons retrouver cet esprit enfantin, cette innocence que nous avons lors de l’enfance. Les enfants ont compris! Ils nous donnent des leçons. Ils jouent ensemble. Ils ne voient pas de couleurs, de races, de religions.»

Les trois lieux de culte qui jouxtent la Place de l’Unité étaient tous ouverts pour l’occasion. La synagogue, l’église et le centre islamique ont accueilli ceux et celles qui voulaient se réchauffer le corps…et l’âme.

 

du même auteur

Le calvaire du Sanctuaire du Sacré-Cœur et de Saint-Padre Pio à Montréal (Sanctuaire de La Réparation, à Pointe-aux-Trembles) comprend quelques-unes des nombreuses statues de l'Union internationale artistique de Vaucouleurs présentes au Québec.
2019-08-16 15:39 || Québec Québec

L’histoire oubliée des statues de l’Union internationale artistique de Vaucouleurs

Masque haïda réalisé par un artiste inconnu réalisé 1800 et 1850. Il a été recueilli par George Mercer Dawson en 1878.
2019-08-02 10:29 || Canada Canada

Les Haïdas, peuple du ciel et de la terre

Rassemblées lundi soir devant les locaux montréalais du premier ministre François Legault, des centaines de personnes ont scandé des slogans contre la loi 21 et le gouvernement Legault.
2019-06-18 22:27 || Québec Québec

La loi sur la laïcité dénoncée lors d'une manifestation à Montréal

articles récents

Le sort des six quotidiens du Groupe Capitales Médias, acculés à la faillite et désormais à la recherche de nouveaux propriétaires, inquiète des responsables religieux du Québec.
2019-08-20 11:04 || Québec Québec

Journalisme: préoccupations dans les milieux religieux

Greg Zanis, charpentier de métier originaire d’Aurora, dans l’Illinois, parcourt les États-Unis depuis plus de 20 ans pour y placer des croix en bois blanches à la mémoire des victimes de tuerie. Sur cette photo, il installait des croix en octobre 2017 après une tuerie à Las Vegas.
2019-08-08 10:49 || Monde Monde

Tueries de masse: le charpentier qui a fourni 26 000 croix en 20 ans

Des catholiques portent une statue le 1er avril 2019, jour de Pâques, à Tegucigalpa, la capitale hondurienne.
2019-07-30 13:51 || Canada Canada

Appui inconditionnel des jésuites canadiens au Padre Melo