Attentat de Québec

Juifs, chrétiens et musulmans se réunissent pour contrer l’islamophobie

Mourad Bendjennet, administrateur du Centre islamique Al-Jazira et membre fondateur du Comité pour l’unité, a souligné avec force «que ce qui est arrivé [dimanche] soir ne représente ni le Québec, ni le Canada.
Mourad Bendjennet, administrateur du Centre islamique Al-Jazira et membre fondateur du Comité pour l’unité, a souligné avec force «que ce qui est arrivé [dimanche] soir ne représente ni le Québec, ni le Canada.   (Présence/Yves Casgrain)
Yves Casgrain | Journaliste
Journaliste
2017-02-01 17:01 || Québec Québec

Malgré le froid, une cinquantaine de personnes ont participé à une vigile sur la Place de l’Unité située à L’Île-des-Sœurs lundi soir.

La vigile, initiée par le Collectif pour l’unité composé de représentants des communautés juive, catholique et musulmane, a débuté par une volée de cloches. Une minute de silence en mémoire des victimes de l’attentat perpétré dimanche contre le Centre culturel islamique de Québec a précédé les discours.

Parmi les orateurs, Mourad Bendjennet, administrateur du Centre islamique Al-Jazira et membre fondateur du Comité pour l’unité, a souligné avec force «que ce qui est arrivé [dimanche] soir ne représente ni le Québec, ni le Canada. Nous sommes tous pour l’ouverture et la paix. Restons unis! Restons solidaires! Aimons-nous les uns les autres! C’est avec l’amour et la compassion que nous pouvons vivre ensemble.»

Le maire de l’arrondissement de Verdun, Jean-François Parenteau, a également pris la parole. Chaudement applaudi par les participants, il a évoqué le rire des enfants qui jouaient avant la cérémonie. «Lorsque nous retournerons à la maison, j’espère que nous allons retrouver cet esprit enfantin, cette innocence que nous avons lors de l’enfance. Les enfants ont compris! Ils nous donnent des leçons. Ils jouent ensemble. Ils ne voient pas de couleurs, de races, de religions.»

Les trois lieux de culte qui jouxtent la Place de l’Unité étaient tous ouverts pour l’occasion. La synagogue, l’église et le centre islamique ont accueilli ceux et celles qui voulaient se réchauffer le corps…et l’âme.

 

du même auteur

Situé sur la rue Hochelaga dans le quartier Mercier-Est à Montréal, le bric-à-brac Dieu l’a fait encore! a été mis en place par le pasteur Pierre.
2020-01-22 12:06 || Québec Québec

Le bric-à-brac du pasteur Pierre

Sonia Sarah Lipsyc, docteure en sociologie, chargée de cours à l’Université de Montréal et rédactrice en chef de la revue La Voix Sépharade, veut faire connaître les résistances religieuses et spirituelles des juifs pendant la Shoah.
2019-12-19 15:11 || Québec Québec

La résistance spirituelle et religieuse durant la Shoah

Un homme à la solide carrure, Danny, était présent au brunch. Il souhaite pouvoir s'impliquer à son tour pour aider les itinérants un jour.
2019-12-11 11:16 || Québec Québec

Un premier brunch de Noël pour Notre-Dame-de-la-rue

articles récents

Boufeldja Benabdallah, président du Centre culturel islamique de Québec, était présent à la conférence de presse.
2020-01-23 19:50 || Québec Québec

La Semaine de la sensibilisation musulmane est de retour

Le président des États-Unis, Donald Trump, a annoncé les nouvelles directives de son administration sur la prière dans les écoles publiques lors d'un événement organisé le 16 janvier dans le Bureau ovale à l'occasion de la Journée nationale de la liberté religieuse.
2020-01-20 11:26 || Monde Monde

États-Unis: Trump à la défense de la prière à l'école

Martine Sanfaçon et Yves Bédard dans leur maison de Charlesbourg, à Québec.
2019-12-23 22:55 || Québec Québec

Noël dans le sens du monde