Project Hope de l'archidiocèse de Toronto

L'Église de Toronto gagne son pari en récoltant plus de 3 millions $ pour les réfugiés

Les premiers des 25 000 réfugiés syriens sont arrivés au Canada le 10 décembre. Les premiers parrainés par le Project Hope arrivaient le 20 décembre 2015.
Les premiers des 25 000 réfugiés syriens sont arrivés au Canada le 10 décembre. Les premiers parrainés par le Project Hope arrivaient le 20 décembre 2015.   (CNS photo/Mark Blinch, Reuters)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2015-12-21 12:46 || Canada Canada

Pari réussi pour l’archidiocèse catholique de Toronto, qui annonce avoir atteint son objectif de récolter 3 millions $ en 100 jours pour l’accueil des réfugiés dans la grande région de Toronto. «Bien après que l’arrivée des réfugiés aura disparu des grands titres, nous serons là pour accueillir ceux qui ont besoin de nous», a promis l’archevêque, le cardinal Thomas Collins, tandis que les premiers réfugiés parrainés par le Project Hope arrivaient dimanche dans la Ville reine.

«Je souhaite exprimer ma profonde gratitude à tous ceux qui ont soutenu la campagne Project Hope de relocalisation d’urgence des réfugiés, a réagi le cardinal Thomas Collins le 18 décembre. Au cours des 100 derniers jours, 3,1 millions $ ont été amassés pour soutenir les efforts de relocalisation. C’est un énorme accomplissement et je remercie tous les donateurs pour cette démonstration tangible d’assistance à des familles réfugiées en grand besoin.»

Lancé le 8 septembre, le Projet Espoir (Project Hope) visait à récolter 3 millions $ en 100 jours afin d’accueillir 100 familles réfugiées. L’archevêque de Toronto avait alors dit espérer que cette campagne déclenche un élan de solidarité et une culture «d’attention, d’amour et de miséricorde» sur le territoire de l’archidiocèse.

Mgr Collins a également salué le travail des nombreux bénévoles qui a rendu possible l’atteinte de l’objectif diocésain. «Plusieurs églises ont redoublé leurs efforts de parrainage, tandis que certaines accueillent désormais une deuxième ou une troisième famille [réfugiée] dans notre pays.»

S’adressant aux bénévoles qui accueillent les réfugiés, l’archevêque de Toronto a ajouté qu’ils devront être des «ambassadeurs d’espoir, d’amitié et d’amour», précisant que donner de son temps est «l’un des plus grands cadeaux» que l’on puisse faire dans la vie.

L'archidiocèse a précisé que ce sont 89 familles réfugiées qui bénéficient des efforts de la campagne Project Hope. Il cherche encore des bénévoles prêts à accueillir plus de familles.

À quelques jours de Noël, le cardinal Collins a par ailleurs appelé à prier pour les nombreux réfugiés et déplacés.

L’archidiocèse catholique de Toronto a créé en 2009 l’Office pour les réfugiés afin de faciliter leur accueil sur son territoire. Au moment de lancer son Projet Espoir, il avait déjà accueilli 2519 réfugiés, parrainés par 160 églises catholiques de Toronto, selon des données dévoilées plus tôt cette année.

 

du même auteur

En fin de matinée, la Table interreligieuse de concertation a devancé le gouvernement du Québec en émettant un communiqué dans lequel ses membres se «réjouissent» de l’annonce attendue pour le début d’après-midi le 17 juin.
2020-06-17 11:34 || Québec Québec

Réouverture des lieux de culte au Québec

Le mandat du nouveau doyen de la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval, le professeur Guy Jobin, débutera le 1er juillet 2020.
2020-06-15 10:08 || Québec Québec

Guy Jobin, nouveau doyen de la Faculté de théologie de l'UL

Des éléments ornementaux de la première basilique de Sainte-Anne-de-Beaupré, aujourd'hui intégrés dans un bâtiment secondaire, constituent un subtil trésor largement oublié.
2020-06-11 22:57 || Québec Québec

Les cartouches oubliés de Sainte-Anne-Beaupré

articles récents

L’abbé Jacques Dorélien est né en Haïti. Curé des paroisses Marie-Reine-des-Cœurs et Saint-Fabien à Montréal, l’abbé Dorélien est prêtre depuis 19 ans. Comme bien d’autres au Québec, il a été bouleversé par la mort de Georges Floyd.
2020-07-02 15:39 || Québec Québec

Le racisme vu par des clercs noirs du Québec

Le syndicaliste Joseph Giguère, premier directeur général laïque du Centre St-Pierre de Montréal, est décédé le mardi 23 juin 2020.
2020-06-29 14:19 || Québec Québec

Décès de Joseph Giguère, figure majeure du catholicisme social

Les plans et dates de réouverture varient d'une communauté chrétienne à l'autre au Québec.
2020-06-22 14:41 || Québec Québec

Églises: variations sur la réouverture