À Drummondville

L'église Saint-Frédéric devient une basilique

L'église Saint-Frédéric, à Drummondville.
L'église Saint-Frédéric, à Drummondville.   (Courtoisie Audrée Pellerin)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2015-11-17 10:02 || Québec Québec

L'église Saint-Frédéric de Drummondville est devenue officiellement dimanche une basilique mineure, un titre honorifique conféré à certaines églises. Quelque 700 fidèles et dignitaires ont participé à une célébration de désignation tenue en après-midi.

C'est l'évêque de Nicolet, Mgr André Gazaille, qui a lu le décret du Vatican qui accorde ce titre à l'église paroissiale.

Mgr Luigi Bonazzi, nonce apostolique au Canada, a prononcé l'homélie.

Il a d'abord insisté sur le sens de cette appellation octroyée à l'église Saint-Frédéric, une distinction qu'aucune autre église dans le diocèse de Nicolet n'a reçu, «ni même votre église cathédrale».

Ce titre entend faire «prendre conscience d'une vérité fondamentale que nous oublions souvent, occupés comme nous le sommes dans nos affaires ou problèmes personnels et plongés comme nous le sommes dans une société individualiste et consumériste. Cette vérité, c'est que nous avons besoin des autres. Chacun de nous a besoin de l'autre, chacun de nous vit et trace son chemin, soutenu par le travail et les œuvres de ceux qui nous ont précédés», a dit Mgr Bonazzi.

«On marche toujours, en tant que peuple, et on progresse dans la mesure où nous sommes bien connectés les uns aux autres.

Le nonce apostolique a ensuite insisté sur la nécessité pour l'Église d'être présente aux enjeux de la société.

«Cette église, la basilique mineure de Saint-Frédéric, deviendra une invitation à reconnaître dans chaque frère et sœur une pierre vivante.»

À la fin de son homélie, le représentant du pape au Canada a évoqué les attentats de Paris.

«Si chacun de nous devenait capable de reconnaître l'image de Dieu dans son prochain, croyez-vous qu’il y aurait encore tant de souffrances, de destruction et de mort, comme ce que nous avons tragiquement vu ce vendredi dernier à Paris?», a-t-il demandé.

Le curé de la nouvelle basilique, Gilles Mathieu, a rappelé que «lorsque nous avons présenté la candidature de l’église, nous avons beaucoup insisté sur l’orientation que nous voulions donner à cette reconnaissance en nous inscrivant dans la vision que le pape François propose, celle d'avoir des églises ouvertes et de devenir de plus en plus une Église ouverte.»

L’architecture néogothique de l’actuelle église lui donne des allures européennes, indiquent les responsables de la paroisse. «Son clocher érigé au centre-ville est comme un phare qui nous rappelle les dimensions de la spiritualité et de la charité. Elle est une référence pour les gens de toute la région.» Sa construction remonte à 1922.

 

du même auteur

À partir du cas de l'encan des biens de l'église Saint-Élisabeth, le sénateur à la retraite Serge Joyal et le directeur de musée Jean-François Bélisle discutent de la vente des biens patrimoniaux et des œuvres d'art d'églises paroissiales.
2020-09-14 19:29 || Québec Québec

Les leçons de la vente aux enchères de samedi

Le maître-autel de la première église Sainte-Élisabeth de Hongrie, dans Lanaudière, fait partie des lots qui ont été retirés avant l'encan qui avait lieu en fin de semaine.
2020-09-14 16:25 || Québec Québec

Lanaudière: succès pour l'encan malgré le retrait des objets patrimoniaux

Dans une récente lettre ouverte adressée aux fidèles de son diocèse et à «toutes les personnes en recherche de vérité», Mgr Gilles Lemay, l'évêque Amos, désavoue les messages et les prophéties de l’abbé Michel Rodrigue (photo).
2020-09-10 19:00 || Québec Québec

L’évêque d’Amos désavoue les prophéties d’un prêtre

articles récents

L'église Saint-Laurent sur l'île d'Orléans. Au moment où la province connait une multiplication des cas de COVID-19 et que certaines fermetures ciblées sont évoquées, les lieux de culte doivent-ils craindre de devoir fermer à nouveau leurs portes?
2020-09-18 17:18 || Québec Québec

Reconfinement: bon espoir de voir les lieux de culte y échapper

Des hommes prient dans une mosquée de New Delhi le 1er mai 2020.
2020-09-18 09:53 || Monde Monde

Les minorités religieuses, boucs émissaires de la crise sanitaire

Responsable du Service de solidarité sociale du diocèse de Saint-Jean-Longueuil, Daniel Pellerin se réjouit de la reconnaissance officielle obtenue par le Réseau d'aide aux travailleuses et travailleurs migrants agricoles du Québec.
2020-08-24 16:58 || Québec Québec

Une subvention et une reconnaissance pour le RATTMAQ