Brasier dans le nord de l'Alberta

L'évêque salue la résilience des évacués de Fort McMurray

Les flammes sont nettement visibles à plusieurs endroits le 4 mai 2016 à Fort McMurray, en Alberta.
Les flammes sont nettement visibles à plusieurs endroits le 4 mai 2016 à Fort McMurray, en Alberta.   (CNS photo/courtoisie CBC News via Reuters)
2016-05-04 14:12 || Canada Canada

Pendant que les pompiers tentent de sauver la ville albertaine de Fort McMurray d’un gigantesque feu de forêt, l'évêque catholique local se console en constatant que malgré les dégâts, personne n’a été tué jusqu’à présent.

L’évêque du diocèse de Saint-Paul, dont le territoire comprend la ville de Fort McMurray, a déclaré dans un communiqué le 4 mai que l’église Saint-Paul pourrait avoir été rasée par la conflagration qui s’est emparée de la ville et qui a forcé l’évacuation de toute la population la veille.

Mgr Paul Terrio a tenu à «rendre grâce» devant le fait que malgré l’évacuation de plus de 70 000 personnes de la ville en quelques heures, personne n’a été tué ou blessé.

«Vraiment, en soi, cela constitue une prouesse majeure», a-t-il réagi.  «Je veux remercier et louer les services de sécurité et d’incendie, les autorités publiques, mais surtout les bonnes gens de Fort McMurray. Une fois encore, les gens de Fort McMurray se sont serrés les coudes et se sont venus en aide les uns les autres.»

Selon les autorités albertaines, tout le quartier de Beacon Hill est ravagé. Le feu continue de se propager aux autres quartiers de la ville connue pour son rôle névralgique dans l’exploitation des sables bitumineux. Les autorités croient que le pire est encore à venir.

Mgr Terrio a indiqué que dès que l’étendue des dégâts et des pertes sera connue, toute la communauté sera appelée à construire la ville et à revenir s’y installer. Le diocèse prévoit une seconde quête spéciale aux messes des 7 et 8 mai pour venir en aide à ceux qui ont perdu leur maison.

«Ce désastre incendiaire est un coup dur pour Fort McMurray dans un contexte de situation économique difficile», a écrit Mgr Terrio. La ville subit en effet les contrecoups de la chute des prix du pétrole.

«Mais avec notre foi, notre espérance et notre amour du prochain, nous parviendrons – comme le disait un jeune évacué sur Facebook hier soir – à construire 'un meilleur Fort McMurray'», a-t-il ajouté.

 

du même auteur

Alfred Kempski, un vétéran américain de la Seconde Guerre mondiale, assiste à une célébration religieuse le dimanche 10 novembre 2019 à la Long Island State Veterans Home, à Stony Brook, dans l'État de New York.
2019-11-12 08:46 || Monde Monde

Photo du jour - 12 novembre 2019

«Alors qu’elle prétend travailler à la sauvegarde de la culture québécoise comme société distincte, elle semble plutôt chercher des manières de l’uniformiser: test des valeurs, loi sur la laïcité, refus des signes religieux, même les cloches d’église sont devenues suspectes dans certains quartiers»,
2019-11-07 16:54 || Québec Québec || 4 Commentaire(s)

Le test des valeurs: le paradoxe d’une société distincte

L'évêque de Saint-Hyacinthe, Christian Rodembourg (à l'avant-plan), a été élu président de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec (AECQ) le 20 septembre 2019 pour un mandat de deux ans.
2019-09-20 16:02 || Québec Québec

Photo du jour - 20 septembre 2019

articles récents

Vendredi soir, le ciel de Montréal sera éclarié de 14 faisceaux lumineux qui seront allumés à quelques secondes d’intervalle, à l’appel des noms des 14 victimes.
2019-12-05 13:47 || Québec Québec

Polytechnique: «La blessure sera toujours vive»

«Fanm Deside a notre appui», lance Gisèle Turcot, la supérieure générale de l'Institut Notre-Dame du Bon-Conseil de Montréal. «Un appui indéfectible», précise un communiqué de presse rendu public le 29 novembre.
2019-11-29 13:18 || Canada Canada

Fanm Deside a notre appui indéfectible, disent les Sœurs du Bon-Conseil

Marie-Ange Noël était l'invitée de Développement et Paix, en 2017, lors de la campagne Carême de partage.
2019-11-27 19:56 || Canada Canada

Avortement: un organisme haïtien exaspéré par les questions de la CECC