Cofondateur des Déjeuners de la prière

L'homme d'affaires J.-Robert Ouimet est décédé

L'homme d'affaires Jean-Robert Ouimet est décédé le 18 juillet 2018. Ses funérailles ont eu lieu le mardi 31 juillet à la cathédrale Marie-Reine-du-Monde, à Montréal.
L'homme d'affaires Jean-Robert Ouimet est décédé le 18 juillet 2018. Ses funérailles ont eu lieu le mardi 31 juillet à la cathédrale Marie-Reine-du-Monde, à Montréal.   (Courtoisie)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2018-07-31 18:44 || Québec Québec

L'homme d'affaires Jean-Robert Ouimet est décédé le 18 juillet 2018. Ses funérailles ont eu lieu le mardi 31 juillet à la cathédrale Marie-Reine-du-Monde. Elles ont été présidées par l'archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine.

J.-Robert Ouimet était le fils de J.-René Ouimet, fondateur du groupe Ouimet - Cordon Bleu, Clark et Paris Pâté. C'est en 1965 que le fils, alors âgé de 31 ans, avait acquis l'entreprise familiale qu'il dirigeait toujours.

L'homme d'affaires a souvent raconté que sa rencontre à Calcutta avec Mère Teresa en avril 1983 allait bouleverser sa vie d'époux et de chef d'entreprise.

Lors d'un entretien privé avec la fondatrice des Missionnaires de la Charité, il ose lui lancer cette question: «Est-ce que je dois donner tout ce que j’ai?»
 
«Vous ne pouvez rien donner, rien n’est à vous!», lui a répondu celle qui sera déclarée sainte en 2016. «Cela vous a été prêté. Cependant, si vous le voulez, vous pouvez tenter de gérer ce que le Seigneur vous a prêté à sa façon, avec lui. Et si vous voulez tenter cela, vous devez suivre sa hiérarchie d’amour dans votre vie.»

En 1986, Mère Teresa se rendra à Montréal à l'invitation de l'homme d'affaires et sera conférencière lors du Déjeuner de la prière, un événement annuel cofondé par J.-Robert Ouimet et le maire Jean Drapeau en 1971. Quelque 2200 personnes se rendront à l'hôtel Reine Élizabeth afin d'entendre celle qui sera canonisée trois décennies plus tard.

Le Déjeuner Fraternité et prière - l'actuel nom du Déjeuner de la prière - invite chaque année une personnalité à témoigner des «convictions et valeurs qui ont forgé sa personne». Lors des déjeuners de 2016 et 2017, J.-Robert Ouimet avait publiquement déploré qu'il était de plus en plus difficile de trouver des leaders et des gens d'affaires prêts à témoigner publiquement de leur foi.

En 2016, c'est le cardinal Gérald Lacroix qui avait, en quarante-cinq minutes, résumé les moments-clés de sa vie de missionnaire laïc, de prêtre puis d’archevêque. En 2017, c'est l'athlète Pierre Lavoie, le fondateur du Grand défi Pierre Lavoie, qui avait pris la parole lors de cet événement, le dernier qu'aura présidé J.-Robert Ouimet.

La famille de M. Ouimet a invité les personnes touchées par son décès à verser un don aux Missionnaires de la Charité. Cette communauté est présente à Montréal.

 

du même auteur

Le ministre de la Santé et des Services sociaux se dit «très sensible aux arguments» qu'il a entendus depuis qu'il a édicté, dimanche, que le nombre de personnes que peuvent dorénavant accueillir les lieux de culte du Québec étaient de 50 et même 25.
2020-09-24 18:13 || Québec Québec

Lieux de culte: le gouvernement prend note de la grogne

L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.
2020-09-24 16:42 || Québec Québec

Pas de messes à l'Oratoire Saint-Joseph cette fin de semaine

Le curé de l'église Saint-Joachim de Pointe-Claire, l'abbé Alain Roy, préfère annuler des messes plutôt que de refuser la 26e personne qui souhaiterait entrer.
2020-09-23 15:07 || Québec Québec

Limité à 25 personnes, un curé préfère annuler des messes

articles récents

Le curé de l'église Saint-Joachim de Pointe-Claire, l'abbé Alain Roy, préfère annuler des messes plutôt que de refuser la 26e personne qui souhaiterait entrer.
2020-09-23 15:07 || Québec Québec

Limité à 25 personnes, un curé préfère annuler des messes

L'église Saint-Laurent sur l'île d'Orléans. Au moment où la province connait une multiplication des cas de COVID-19 et que certaines fermetures ciblées sont évoquées, les lieux de culte doivent-ils craindre de devoir fermer à nouveau leurs portes?
2020-09-18 17:18 || Québec Québec

Reconfinement: bon espoir de voir les lieux de culte y échapper

Des hommes prient dans une mosquée de New Delhi le 1er mai 2020.
2020-09-18 09:53 || Monde Monde

Les minorités religieuses, boucs émissaires de la crise sanitaire