Exclusion des femmes d'un chantier près d'une mosquée

La mosquée dément formellement les allégations

Le 12 décembre, un reportage diffusé par TVA affirmait qu'un entrepreneur en construction aurait subi des pressions et reçu des menaces pour que trois femmes qui travaillent sur le chantier qu'il dirige en soient exclues.
Le 12 décembre, un reportage diffusé par TVA affirmait qu'un entrepreneur en construction aurait subi des pressions et reçu des menaces pour que trois femmes qui travaillent sur le chantier qu'il dirige en soient exclues.   (Pixabay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2017-12-13 14:03 || Québec Québec

Les dirigeants de la mosquée Ahl-ill Bait de Montréal nient avec force avoir demandé l'exclusion des femmes sur un chantier de construction érigé à proximité de leur lieu de culte.

Le 12 décembre, un reportage diffusé par TVA affirmait qu'un entrepreneur en construction aurait subi des pressions et reçu des menaces pour que trois femmes qui travaillent sur le chantier qu'il dirige en soient exclues, tout particulièrement les vendredis, alors que les musulmans pratiquants se rendent à leur mosquée.

«La mosquée Ahl-ill Bait entretient de bonnes relations avec l'entrepreneur depuis le début du chantier», a réagi aujourd'hui Moayed Altalibi, vice-président de la mosquée. Il se dit surpris et stupéfait devant cette nouvelle qui n'a aucun fondement, a-t-il affirmé dans un communiqué remis aux médias.

«Nous avions effectivement demandé l'accès au stationnement, sur l'heure du midi les vendredis», reconnaît-il, «mais nous n'avons jamais demandé l'exclusion de personne. Cette requête, si elle existe, ne provient pas de notre organisation.»

Peu après la diffusion du reportage, Dominique Vien, ministre responsable du Travail, a demandé à la Commission de la construction du Québec d'enquêter sur cette affaire.

«Nous vivons dans une société où l'égalité homme-femme est une valeur fondamentale. Devant ce geste totalement inacceptable s'il s'avère vrai, la vérification demandée auprès de la CCQ me permettra d'avoir les coudées franches et d'évaluer les avenues à emprunter», a déclaré la ministre.

«Les déclarations contenues dans le reportage concernant l'exclusion des femmes sur le chantier sont non seulement fausses, mais elles alimentent le cynisme et portent préjudice à toutes les communautés», disent les responsables de la mosquée Ahl-ill Bait.

Ils estiment que «ce type de fausses nouvelles contribuent à l'effritement social entre les Québécoises et Québécois de confessions musulmanes et non-musulmanes».

Sylvain «Maikan» Brouillette, porte-parole du groupe de la droite identitaire La Meute, incite ses membres sur Facebook à se rendre manifester devant la mosquée située dans l'arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce lors de la prière du vendredi afin de «protéger nos femmes du mépris manifesté par les intégristes religieux».

 

du même auteur

La religieuse Lucille Côté, une des responsables de la vente de samedi et de dimanche à la maison mère des Sœurs de Sainte-Anne.
2019-05-16 19:55 || Québec Québec

Vente d'objets appartenant aux Sœurs de Sainte-Anne

En interdisant «aux personnes travaillant dans la santé et l’éducation de porter les signes et les vêtements qui manifestent leur appartenance religieuse», le projet de loi 21 va beaucoup trop loin, estiment quarante supérieurs de congrégations religieuses québécoises.
2019-05-16 15:32 || Québec Québec

40 congrégations religieuses s'opposent au projet de loi 21

En septembre 2020, les futurs prêtres de Montréal vivront à l'extérieur du Grand Séminaire de Montréal, un lieu qui les accueille depuis 1857.
2019-05-16 10:50 || Québec Québec

Les séminaristes quitteront le Grand Séminaire de Montréal

articles récents

Le cardinal conservateur américain Raymond Burke prenait part à une rencontre pro-vie à Rome le 17 mai 2019.
2019-05-21 10:12 || Monde Monde

Limiter l'immigration musulmane est «responsable», selon un cardinal

Des manifestants protestent contre l'acquittement de la chrétienne Asia Bibi par la Cour suprême le 31 octobre 2018 à Lahore, au Pakistan.
2019-05-15 10:29 || Canada Canada

Un homme affirme être au Canada pour tuer Asia Bibi

Ilona Flutsztejn-Gruda, née à Varsovie, en Pologne, en 1930, prenait part à la 40e commémoration chrétienne de la Shoah, le 5 mai 2019, à la cathédrale anglicane Christ Church de Montréal.
2019-05-08 09:08 || Québec Québec

«Les récits de leur vie tragique et de leur mort atroce étaient un grand choc pour moi»