Cathédrale de Québec

La Porte sainte, principal événement canadien de 2016, selon le Top 100 Events

La Porte sainte photographiée pendant son ouverture en 2014.
La Porte sainte photographiée pendant son ouverture en 2014.   (Présence/Philippe Vaillancourt)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2015-09-10 12:12 || Québec Québec

La Porte sainte de la basilique-cathédrale Notre-Dame à Québec figure parmi l’influente liste des 100 événements à ne pas manquer en 2016 dressée par la American Bus Association. Elle y est même décrite comme le principal événement canadien à venir en 2016.

La visite à la Porte sainte a retenu l’attention de l’association, qui lui consacre une page entière dans son Top 100 Events 2016, son palmarès annuel destiné à l’industrie touristique. Même le Carnaval de Québec – qui est aussi mentionné – ne fait pas aussi bonne figure.

« Pour souligner le 350e anniversaire [de la paroisse, en 2014], le Saint-Siège a octroyé à la paroisse la septième Porte sainte dans le monde, la seule en Amérique. Les six autres se trouvent en Europe, dont quatre à Rome », rappelle l’association.

« Franchir la Porte sainte est une démarche spirituelle qui peut être vécue par n’importe quelle personne de bonne volonté. La Porte sainte est ouverte lors des années jubilaires. La prochaine, proclamée par le pape François, a lieu en 2016 », note encore l’association.

L’année jubilaire en question est l’Année de la miséricorde décrétée par Rome pour 2016. Cette année débutera officiellement le 8 décembre à travers le monde.

Détail de la Porte sainte à la basilique-cathédrale Notre-Dame.

Détail de la Porte sainte à la basilique-cathédrale Notre-Dame.

En 2014, alors que la porte nouvellement aménagée à même la chapelle du Sacré-Cœur de la cathédrale était ouverte, des foules records ont afflué à l’église fondée par le premier évêque de Québec, Mgr François de Laval. Et si la Ville de Québec se félicitait des retombées économiques engendrées, la paroisse se réjouissait plutôt des expériences spirituelles fortes vécues tout au long de l’année.

Des expériences qui pourraient bien se répéter en 2016.

Lancé en 1982, le programme « Top 100 » de la American Bus Association a été conçu comme un outil pour aider les compagnies d’autocar et les services de voyages organisés à planifier leurs activités. La publication annuelle a un tirage de 10 000 exemplaires.

Chaque printemps, un comité sélectionne les événements à retenir pour l’année suivante. Les événements et festivals retenus se démarquent parmi des banques de plusieurs centaines de soumissions. La liste est organisée en fonction des régions géographiques d’Amérique du Nord. Seul un « gagnant » est retenu pour États-Unis et pour le Canada. La Porte sainte est le gagnant canadien cette année. Pour les États-Unis, c’est le festival international Tattoo & Arts de Virginie qui est identifié comme le principal événement auquel assister.

 

du même auteur

Les évêques du Québec sont à l’aise avec la décision de la Ville de Montréal de retirer le crucifix de la salle du conseil.
2019-03-20 16:14 || Québec Québec

Crucifix: les évêques à l’aise avec le retrait annoncé par Montréal

La télévision d’État a annoncé le 19 mars sa décision de mettre fin à l’émission.
2019-03-19 11:33 || Canada Canada

ICI Radio-Canada annonce la fin de Second regard

Le gouvernement du Québec devrait déposer ce printemps un projet de loi pour encadrer le port de signes religieux chez certains employés de l'État.
2019-03-13 16:15 || Québec Québec

Enseignantes voilées: Québec se trompe de cible, disent les évêques

articles récents

Le recteur Claude Grou, le 17 décembre 2017, lors du 100e anniversaire de la crypte de l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.
2019-03-22 16:00 || Québec Québec

Le père Grou se porte bien

Le père Claude Grou, recteur de l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, a été poignardé lors d'une célébration le 22 mars.
2019-03-22 09:53 || Québec Québec

Le recteur de l'Oratoire Saint-Joseph poignardé en pleine messe

La religieuse Marie-Aveline Bengle, fondatrice du premier collège classique féminin au Québec, fait partie des huit femmes récemment reconnues comme «personnages historiques» en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.
2019-03-18 15:27 || Québec Québec

Une religieuse reconnue «personnage historique»