Perte progressive du financement de la conférence épiscopale canadienne

Le couperet tombe pour Communications et Société

Lors de l'assemblée générale de Communications et Société le 19 juin, le dicteur général Pierre Murray, a confirmé que l'organisme allait perdre son financement de la conférence épiscopale canadienne.
Lors de l'assemblée générale de Communications et Société le 19 juin, le dicteur général Pierre Murray, a confirmé que l'organisme allait perdre son financement de la conférence épiscopale canadienne.   (Photothèque Présence/Philippe Vaillancourt)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2017-06-19 14:08 || Québec Québec

La Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) se retirera progressivement du financement de Communications et Société, un organisme qu'elle a fondé il y a 60 ans et à qui elle verse depuis 1970 une somme annuelle de 50 000 $.

Cette année, Communications et Société n'a reçu de la conférence épiscopale qu'une somme de 25 000 $ pour la tenue de ses activités. En 2018, ce sera une somme de 12 500 $ qui sera versée.

L'organisme de communication ne recevra toutefois plus rien des évêques canadiens en 2019, a confirmé le 19 juin Pierre Murray, directeur général de Communications et Société.

«Cette nouvelle donne nous oblige à défricher de nouvelles voies d'activités qui permettront d'une part à notre organisme de réaliser sa mission et d'autre part de générer de nouvelles sources de revenus», a dit Mgr Murray lors de l'assemblée générale annuelle de Communications et Société, tenue à l'Université Laval de Québec en marge du congrès mondial de SIGNIS, un organisme international catholique spécialisé en communications.

En 2016, les revenus de Communications et Société ont atteint 800 000 $ en comptant l'apport de 50 000 $ de la CECC. C'est Médiafilm, son service d'évaluation de films au cinéma et à la télévision, qui permet à l'organisme d'engranger la moitié de ses revenus annuels.

Le déficit budgétaire de l'année est de 40 000 $ et risque bien d'être plus élevé en 2017, prévoit Mgr Murray, directeur général depuis quatre ans.

Connu d'abord sous le nom de Centre catholique national du cinéma, de la radio et de la télévision, Communications et Société a aussi porté le nom d'Office des communications sociales.

 

du même auteur

Six mois après avoir été agressé au couteau en pleine messe, le père Claude Grou, recteur de l'Oratoire Saint-Joseph à Montréal, se porte bien.
2019-10-17 11:33 || Québec Québec

«Je vais bien, très bien même», dit le recteur de l'Oratoire, 6 mois après son agression

Mgr Linda Nicholls est-elle devenue la 14e «primate» de cette Église? Ou est-elle devenue la toute première femme à accéder au titre de «primat» de l'Église anglicane du Canada?
2019-10-16 17:12 || Canada Canada

Primat ou primate? Débat linguistique à la tête de l'Église anglicane du Canada

Alain Ambeault, directeur général de la Conférence religieuse canadienne.
2019-10-11 13:36 || Canada Canada

Élections: la Conférence religieuse canadienne attire l'attention sur les sujets mal-aimés

articles récents

Le logo de Mission inclusion, «un symbole fort d'entraide et de bienveillance».
2019-10-03 11:17 || Québec Québec

L’Œuvre Léger devient Mission inclusion

La vice-présidente de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, Myrlande Pierre, lors du dévoilement de l'étude à Montréal le 24 septembre 2019.
2019-09-25 16:51 || Québec Québec

Dévoilement d'une étude sur le racisme et la xénophobie au Québec

L'assemblée des membres de la Mutuelle d'assurance en Église consacrée au sort de l'administrateur Alfonso Graceffa (photo) ne se tiendra pas durant le mois de septembre, vient de confirmer Gabriel Groulx, président du conseil d'administration.
2019-09-18 09:57 || Québec Québec

Pas d'assemblée de la Mutuelle d'assurance en Église en septembre