125e anniversaire de décès d'Antoine Labelle

Le curé Labelle désigné personnage historique par Québec

Photographie montrant le curé Labelle en 1864.
Photographie montrant le curé Labelle en 1864.   (William Notman. Photo du domaine public.)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2016-01-18 14:52 || Québec Québec

Le gouvernement du Québec vient de reconnaître le curé Antoine Labelle comme « personnage historique ». La désignation de l’influent prêtre catholique qui a vécu au XIXe siècle a eu lieu le 15 janvier dans le cadre du vernissage de l'exposition Les stations du curé Labelle, de l’artiste-peintre fabuliste Dominique Beauregard, à Saint-Jérôme.

«Aujourd'hui, nous reconnaissons un homme d'envergure qui possédait un esprit visionnaire et une volonté à toute épreuve», a déclaré la ministre de la Culture et des Communications, Hélène David, qualifiant l’ancien curé de Saint-Jérôme de «pionnier».

La ministre responsable de la région des Laurentides, la détentrice du portefeuille des Relations internationales Christine St-Pierre, a pour sa part évoqué un «homme d’exception».

«Antoine Labelle a œuvré avec énergie et enthousiasme à la cause qui lui tenait à cœur: l'occupation du territoire de la région des Laurentides et le développement de son réseau ferroviaire. Il a participé à la fondation d'une vingtaine de paroisses et à l'établissement de près de 5 000 habitants», a-t-elle indiqué.

Né en 1822 à Sainte-Rose-de-Lima, Antoine Labelle a été curé de Saint-Jérôme de 1868 à 1891. Celui que les Québécois désignent habituellement sous la simple appellation de «curé Labelle» ou plus poétiquement de «roi du Nord» jouissait d’une influence considérable dans les milieux ecclésiaux et politiques. Il fut même nommé sous-commissaire au Département de l'agriculture et de la colonisation par le premier ministre Honoré Mercier en 1888.

Cette désignation coïncide avec le 125e anniversaire du décès d’Antoine Labelle.

 

du même auteur

Les autorités publiques québécoises ont entièrement raison de limiter le nombre de personnes à l’intérieur des lieux de culte, affirme la Dre Valérie Julie Brousseau.
2020-09-24 17:48 || Québec Québec

Lieux de culte: une médecin catholique donne raison au gouvernement

C’est surtout la littérature scientifique et les rassemblements complémentaires aux cérémonies religieuses qui auraient poussé le gouvernement à diminuer la limite de personnes autorisées à l’intérieur des lieux de culte.
2020-09-22 15:50 || Québec Québec

Lieux de culte: le Dr Arruda évoque la science et la socialisation périphérique

Le cardinal Gérald Lacroix estime que le gouvernement fait fausse route avec ses nouvelles limites de personnes admises à l’intérieur des lieux de culte dans la province.
2020-09-21 16:38 || Québec Québec

Lieux de culte limités à 25 personnes: «c’est impossible de survivre»

articles récents

Le curé de l'église Saint-Joachim de Pointe-Claire, l'abbé Alain Roy, préfère annuler des messes plutôt que de refuser la 26e personne qui souhaiterait entrer.
2020-09-23 15:07 || Québec Québec

Limité à 25 personnes, un curé préfère annuler des messes

L'église Saint-Laurent sur l'île d'Orléans. Au moment où la province connait une multiplication des cas de COVID-19 et que certaines fermetures ciblées sont évoquées, les lieux de culte doivent-ils craindre de devoir fermer à nouveau leurs portes?
2020-09-18 17:18 || Québec Québec

Reconfinement: bon espoir de voir les lieux de culte y échapper

Des hommes prient dans une mosquée de New Delhi le 1er mai 2020.
2020-09-18 09:53 || Monde Monde

Les minorités religieuses, boucs émissaires de la crise sanitaire