Agressé ce matin à l'Oratoire Saint-Joseph

Le père Grou se porte bien

Le recteur Claude Grou, le 17 décembre 2017, lors du 100e anniversaire de la crypte de l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.
Le recteur Claude Grou, le 17 décembre 2017, lors du 100e anniversaire de la crypte de l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.   (Présence/François Gloutnay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2019-03-22 16:00 || Québec Québec

Le père Claude Grou, agressé ce matin alors qu'il célébrait la messe, a tenu à rassurer lui-même le personnel et les fidèles de l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.

«Il va bien, sa voix était bonne», a confié Céline Barbeau, directrice des communications à l'Oratoire, qui a pu discuter avec lui au téléphone quelques heures après qu'il ait été transporté à l'hôpital.

Le sanctuaire a indiqué en fin d'après-midi vendredi que le père Grou devrait recevoir son congé de l'hôpital sous peu. Il prendra ensuite quelques jours de repos.

Ce vendredi matin, au début de la messe de 8 h 30, quelques instants avant qu'il ne lise l'Évangile du jour, le recteur de l'Oratoire était attaqué puis «légèrement blessé au haut du corps, à l'arme blanche» par un «suspect âgé de 26 ans qui est connu des policiers», a précisé Caroline Chèvrefils, relationniste du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

La direction de l'Oratoire a tenu à remercier «les bénévoles et les fidèles présents à la messe qui sont intervenus courageusement, les membres du service de la sécurité et le personnel de l’Oratoire qui ont agi avec une remarquable efficacité, les ambulanciers et les policiers du SPVM».

«À la demande de père Grou lui-même, les activités régulières se poursuivent à l'Oratoire», a ajouté Céline Barbeau, qui a précisé du même souffle que la crypte où a eu lieu l'agression sera rouverte au public dès le samedi 23 mars.

Sécurité des lieux de culte

«Les nouvelles que l'on a obtenues sur l'état de santé du père Grou sont rassurantes. J'en suis heureux et surtout soulagé», a confirmé  Christian Lépine, archevêque de Montréal.

Mgr Lépine déplore que les fidèles «de mosquées, de synagogues et d'églises soient la cible d’actes de violence». Ce fut le cas en Nouvelle-Zélande, il y a une semaine, et aussi à Pittsburg, aux États-Unis, au mois de novembre, a-t-il rappelé.

L'Oratoire Saint-Joseph est pourtant un havre de paix, au coeur de Montréal, rappelle l'archevêque. «C'est aussi un lieu qui attire des gens d'autres confessions chrétiennes et d'autres religions. C'est un lieu qui rassemble, où chacun est le bienvenu.»

Faut-il augmenter la sécurité dans les lieux de culte? «Un endroit public doit demeurer public», répond-il. «Leurs portes doivent demeurer ouvertes.»

Le défi, localement, est de «combiner accueil, calme et vigilance». Mais c'est surtout, sur le plan social, «de favoriser des chemins de paix et d'apprendre à surmonter la violence».

«La violence ne sera jamais une solution. Elle n'entraînera que d'autres problèmes», estime l'archevêque de Montréal qui invite les gens à continuer de fréquenter les lieux de culte «avec confiance».

Du côté de Québec, le cardinal Gérald Lacroix s'est dit «choqué» de l'agression contre le père Grou. Il a invité les internautes à ne pas diffuser les images de l'agression.

***

Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission.
Cliquez sur l'image de notre campagne de financement pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

En mars 2019, Mgr Christian Lépine a annoncé la tenue d'un audit externe dans les archives de cinq diocèses québécois. (Présence/François Gloutnay)
2020-10-22 13:19 || Québec Québec

Enquête sur les abus: l'archidiocèse de Montréal refuse de commenter

À gauche, Mgr Thomas Dowd. Photo prise lors de l'ordination épiscopale de Mgr Alain Faubert, nouvel évêque auxiliaire à Montréal, le 15 juin 2016.
2020-10-22 07:52 || Canada Canada

Un nouvel évêque pour Sault-Sainte-Marie

Arrêté en 2019 par le Service de police de Laval pour des gestes à caractère sexuel, le père Henri Paradis, a reconnu, au mois de septembre, sa culpabilité à deux chefs d’agression sexuelle et d’attentat à la pudeur.
2020-10-20 15:26 || Québec Québec

Le père Henri Paradis condamné à huit mois de détention à domicile

articles récents

La mission Saint-Jean-de-Brébeuf de Manawan.
2020-10-02 14:39 || Québec Québec

La mort de Joyce Echaquan remue le milieu religieux

Le curé de l'église Saint-Joachim de Pointe-Claire, l'abbé Alain Roy, préfère annuler des messes plutôt que de refuser la 26e personne qui souhaiterait entrer.
2020-09-23 15:07 || Québec Québec

Limité à 25 personnes, un curé préfère annuler des messes

L'église Saint-Laurent sur l'île d'Orléans. Au moment où la province connait une multiplication des cas de COVID-19 et que certaines fermetures ciblées sont évoquées, les lieux de culte doivent-ils craindre de devoir fermer à nouveau leurs portes?
2020-09-18 17:18 || Québec Québec

Reconfinement: bon espoir de voir les lieux de culte y échapper