Durant quelques heures

Le site du diocèse de Valleyfield piraté

Tout semble normal dans le site Web du diocèse de Valleyfield.
Tout semble normal dans le site Web du diocèse de Valleyfield.   (Capture d'écran)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2015-09-27 09:10 || Québec Québec

Samedi soir, les visiteurs du site Web du diocèse de Valleyfiel découvrent que la page d'accueil affiche un fond vert olive, diffuse de la musique douce et propose un message en anglais. Il est question de prise de contrôle du site, de la Syrie et de victoire prochaine. Le site diocésain vient de tomber sous le joug de pirates informatiques.

«Vers 19h, j'ai reçu un appel téléphonique. Un prêtre était allé dans notre site pour trouver un numéro de téléphone et il a constaté que la page d'accueil était modifiée», explique Suzanne Crête-Legault, responsable des communications au diocèse. Aussitôt alertée, elle a fermé le serveur du site et joint un technicien.

«C'était un message hostile. Ça disait quele chose comme Nous vaincrons», explique-t-elle.

Sur Twitter, Jean-Pierre Beaulieu, un diacre permanent du diocèse de Valleyfield, affirme que le site a été «piraté par des extrémistes musulmans».

La responsable des communications regrette de ne pas avoir effectué une capture d'écran. Elle ne peut donc dire avec certitude quel groupe a signé ce méfait mais elle est certaine d'avoir vu le terme Syrian.

À 21 h, tout semblait revenu à la normale. Le logo du diocèse était là, les dernières nouvelles étaient affichées et une vidéo de l'évêque Noël Simard attendait les visiteurs.

«Mais je suggère aux gens de ne pas y aller», insite Suzanne Crête-Legault, pas avant que la situation ne soit éclaicie. Lundi, techniciens informatiques et responsables du serveur du diocèse feront le point.

Ces derniers jours, des techniciens ont travaillé à la création de pages encryptées pour sécuriser les paiements en ligne. C'est peut-être là la porte d'entrée des pirates.

 

du même auteur

Désavoué par les évêques d'Amos et de Hearst-Moosonee au début du mois de septembre 2020, l'abbé Michel Rodrigue rompt le silence.
2020-09-29 19:16 || Québec Québec

L'abbé Michel Rodrigue rompt le silence

Les lieux de culte pourront demeurer ouverts en zone rouge. Églises, synagogues et mosquées pourront accueillir un maximum de 25 personnes à la fois et devront tenir un registre des participants, a déclaré le premier ministre du Québec lundi.
2020-09-28 19:09 || Québec Québec

Lieux de culte ouverts même en zone rouge

Le ministre de la Santé et des Services sociaux se dit «très sensible aux arguments» qu'il a entendus depuis qu'il a édicté, dimanche, que le nombre de personnes que peuvent dorénavant accueillir les lieux de culte du Québec étaient de 50 et même 25.
2020-09-24 18:13 || Québec Québec

Lieux de culte: le gouvernement prend note de la grogne

articles récents

Le curé de l'église Saint-Joachim de Pointe-Claire, l'abbé Alain Roy, préfère annuler des messes plutôt que de refuser la 26e personne qui souhaiterait entrer.
2020-09-23 15:07 || Québec Québec

Limité à 25 personnes, un curé préfère annuler des messes

L'église Saint-Laurent sur l'île d'Orléans. Au moment où la province connait une multiplication des cas de COVID-19 et que certaines fermetures ciblées sont évoquées, les lieux de culte doivent-ils craindre de devoir fermer à nouveau leurs portes?
2020-09-18 17:18 || Québec Québec

Reconfinement: bon espoir de voir les lieux de culte y échapper

Des hommes prient dans une mosquée de New Delhi le 1er mai 2020.
2020-09-18 09:53 || Monde Monde

Les minorités religieuses, boucs émissaires de la crise sanitaire