Sondage

Les musulmans s’estiment mieux traités au Canada qu’ailleurs en Occident

  (Pixabay)
Yves Casgrain | Journaliste
Journaliste
2016-04-29 11:49 || Canada Canada

«La grande majorité (…) des musulmans sont très fiers d'être Canadiens.» De plus, 84% d’entre eux estiment qu’ils sont mieux traités au Canada que dans d’autres pays occidentaux. Voilà certaines des constations qui ressortent d’un vaste sondage national dont les résultats ont été dévoilés cette semaine.

L’étude a été réalisée par l’Environics Institute for Survey Research et plusieurs organisations canadiennes, dont La Fondation canadienne des relations raciales.

Selon Muneeb Nasir de l'Olive Tree Foundation, un des principaux partenaires de l'étude, le sondage réalisé entre le 19 novembre 2015 et le 23 janvier 2016, «permet de dépasser le stade de la rhétorique et des perceptions au sujet des musulmans et de montrer comment se portent les musulmans canadiens et comment ils sont perçus».

Ce coup de sonde auprès de 600 personnes s’identifiant comme musulmanes indique qu’une majorité d’entre elles croient «que les opinions des non-musulmans au sujet de l'Islam sont généralement positives (54%) plutôt que négatives (32%)».

Toutefois, cette étude souligne qu’un tiers (35%) des musulmans ont indiqué avoir fait l'objet de discrimination ou avoir été traités de façon injuste au cours des cinq dernières années, principalement en raison de leur religion ou de leur ethnicité, mais également de leur langue ou de leur sexe. Ce taux d'incidence demeure inchangé depuis 2006, et est environ 50% supérieur à celui de la population canadienne en général.

Même s’ils sont optimistes quant à leur avenir sous le règne du Parti libéral du Canada (PLC), les musulmans interrogés croient «que la prochaine génération de musulmans devra affronter davantage (et non moins) de discrimination et de stéréotypes que les musulmans actuels». Une opinion surtout répandue chez les jeunes musulmans.

Cependant, les musulmans québécois sont un peu plus optimistes. Ainsi 40% d’entre eux  affirment croire à un avenir où la discrimination serait moins présente contre 29% pour le reste des Canadiens musulmans. Les auteurs du sondage expliquent cette réaction d'une part par la défaite du Parti québécois avec son projet de «Charte des valeurs», et d'autre part par l’élection du PLC à Ottawa, jugé plus ouvert envers la communauté musulmane.

L’étude s’est intéressée à plusieurs aspects de la vie des musulmans canadiens, dont le sentiment d’appartenance religieuse et canadienne, la pratique cultuelle, le port du voile. Elle s’est également attardée sur l’opinion des non-musulmans sur ces questions.

 

du même auteur

Le calvaire du Sanctuaire du Sacré-Cœur et de Saint-Padre Pio à Montréal (Sanctuaire de La Réparation, à Pointe-aux-Trembles) comprend quelques-unes des nombreuses statues de l'Union internationale artistique de Vaucouleurs présentes au Québec.
2019-08-16 15:39 || Québec Québec

L’histoire oubliée des statues de l’Union internationale artistique de Vaucouleurs

Masque haïda réalisé par un artiste inconnu réalisé 1800 et 1850. Il a été recueilli par George Mercer Dawson en 1878.
2019-08-02 10:29 || Canada Canada

Les Haïdas, peuple du ciel et de la terre

Rassemblées lundi soir devant les locaux montréalais du premier ministre François Legault, des centaines de personnes ont scandé des slogans contre la loi 21 et le gouvernement Legault.
2019-06-18 22:27 || Québec Québec

La loi sur la laïcité dénoncée lors d'une manifestation à Montréal

articles récents

Greg Zanis, charpentier de métier originaire d’Aurora, dans l’Illinois, parcourt les États-Unis depuis plus de 20 ans pour y placer des croix en bois blanches à la mémoire des victimes de tuerie. Sur cette photo, il installait des croix en octobre 2017 après une tuerie à Las Vegas.
2019-08-08 10:49 || Monde Monde

Tueries de masse: le charpentier qui a fourni 26 000 croix en 20 ans

Des catholiques portent une statue le 1er avril 2019, jour de Pâques, à Tegucigalpa, la capitale hondurienne.
2019-07-30 13:51 || Canada Canada

Appui inconditionnel des jésuites canadiens au Padre Melo

Radio Progreso du Honduras n'est pas le seul partenaire de Développement et Paix à avoir reçu cet été une demande de clarification en provenance du secrétaire général de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC).
2019-07-30 11:00 || Canada Canada

Un groupe craint des représailles de la conférence épiscopale s'il parle