Trois-Rivières

Martine Roy nommée directrice générale du Séminaire Saint-Joseph

L'évêque de Trois-Rivières, Mgr Luc Bouchard, le président du conseil d’administration du séminaire, Martin Leblanc, et la nouvelle directrice générale de la section école du Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières, Martine Roy.
L'évêque de Trois-Rivières, Mgr Luc Bouchard, le président du conseil d’administration du séminaire, Martin Leblanc, et la nouvelle directrice générale de la section école du Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières, Martine Roy.   (©William Lévesque/courtoisie Diocèse de Trois-Rivières)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2016-05-30 12:42 || Québec Québec

Martine Roy devient la nouvelle directrice générale de la section école du Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières, une école secondaire privée mixte dont les origines remontent au XIXe siècle.

L’annonce a été faite le 16 mai par l’évêque de Trois-Rivières, Mgr Luc Bouchard, et par Martin Leblanc, président du conseil d’administration du séminaire. Mme Roy succède ainsi à Pierre Normand, qu’elle remplaçait par intérim depuis son départ à la retraite.

Elle possède vingt-sept ans d’expérience comme enseignante et gestionnaire dans des milieux scolaires publics et privés. «L’équipe-école met toutes ses énergies à agir à titre de leader en matière d’éducation en région», a commenté Mme Roy lors de l’annonce au sujet du séminaire.

Il y a un lien direct entre le Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières, section école, et l’Église catholique. L’évêque du lieu exerce une autorité sur une école catholique qui se trouve sur son territoire.

«Ensemble avec les diverses instances, nous sommes au service de la croissance des personnes et de l’établissement, que nous appelons à une liberté créative dans la fidélité à la mission reçue », a indiqué Mgr Bouchard.

Fondé en 1860, le Séminaire Saint-Joseph de Trois-Rivières était autrefois une école réservée aux garçons. L’institution devint une école secondaire privée en 1968 avec la fin du cours classique. Les filles y sont admises depuis la fin des années 1990. Parmi les personnalités qui ont étudié au séminaire, on trouve notamment l’ancien premier du Canada, Jean Chrétien, et l’ancien premier ministre du Québec, Maurice Duplessis.

 

du même auteur

Gilles Roberge, 56 ans, deviendra le 19 mai 2019 le premier prêtre ordonné dans le diocèse de Trois-Rivières depuis 2009.
2019-05-16 20:04 || Québec Québec

Trois-Rivières: une première ordination presbytérale en 10 ans

Les filles d'Asia Bibi tiennent une photo de leur mère devant leur résidence de Sheikhupura, au Pakistan, en 2010.
2019-05-14 12:20 || Monde Monde

Blasphème: «Si nous en parlons trop, ça se retourne contre nous»

Le professeur Martin Meunier estime que le débat mérite une démarche de responsabilisation, et non de conviction idéologique ou politique.
2019-05-07 16:15 || Québec Québec

Débat sur la laïcité: «reprenons ça autrement»

articles récents

Le cardinal conservateur américain Raymond Burke prenait part à une rencontre pro-vie à Rome le 17 mai 2019.
2019-05-21 10:12 || Monde Monde

Limiter l'immigration musulmane est «responsable», selon un cardinal

Des manifestants protestent contre l'acquittement de la chrétienne Asia Bibi par la Cour suprême le 31 octobre 2018 à Lahore, au Pakistan.
2019-05-15 10:29 || Canada Canada

Un homme affirme être au Canada pour tuer Asia Bibi

Ilona Flutsztejn-Gruda, née à Varsovie, en Pologne, en 1930, prenait part à la 40e commémoration chrétienne de la Shoah, le 5 mai 2019, à la cathédrale anglicane Christ Church de Montréal.
2019-05-08 09:08 || Québec Québec

«Les récits de leur vie tragique et de leur mort atroce étaient un grand choc pour moi»