Fusillade à la grande mosquée de Québec

Nombreuses réactions de solidarité dans les médias sociaux

  (Pixabay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2017-01-30 07:11 || Québec Québec

Dans les médias sociaux, les réactions à l'attentat de dimanche, qualifié de «terroriste» par les autorités policières, ont été nombreuses en soirée ainsi qu'aux premières heures de la journée, lundi.

Dimanche soir, le premier ministre du Québec a manifesté sa solidarité avec les musulmans. «Unissons-nous contre la violence. Solidarité avec les Québécois de confession musulmane». Un peu après ce premier message, Philippe Couillard a ajouté que «peu importe nos origines, la couleur de notre peau, nos croyances ou qui nous aimons, le #Québec sera toujours une terre d'accueil».

Sur Facebook, le maire de Québec, Régis Labeaume a réagi avec émotion dès qu'il a été informé de l'attentat perpétré, lors de la prière du soir, à l'intérieur de la grande mosquée de Québec.

«Québec est en deuil ce soir. La violence et l’intolérance à l’égard de qui que ce soit, groupes ou individus, est tout simplement injustifiable et inacceptable», a-t-il écrit.

«Mes premières pensées vont aux familles des victimes et à tous les fidèles de la mosquée de Sainte-Foy. Toute la ville est avec vous et nous serons à vos côtés afin de traverser cette terrible épreuve qui dépasse la raison. Demeurons unis, la solidarité est la meilleure réponse à offrir devant cette tragédie humaine et gratuite. Souhaitons-nous du courage, nous en aurons besoin dans les jours à venir», a ajouté le maire de Québec.

Déclaration du premier ministre Trudeau

«C’est avec un sentiment de choc, de tristesse et de colère que j’ai appris qu’une fusillade tragique et mortelle avait eu lieu ce soir, au Centre culturel islamique de Québec, situé à Ste-Foy, en banlieue de la ville de Québec», a déclaré dimanche, Justin Trudeau, premier ministre du Canada.

«Nous condamnons cet attentat terroriste dirigé contre des musulmans se trouvant dans un lieu de culte et de refuge. Au nom de tous les Canadiens, Sophie et moi offrons nos plus sincères condoléances à la famille et aux amis des personnes décédées, et nous souhaitons un prompt rétablissement à ceux qui ont été blessés.»

Le premier ministre Trudeau ajoute qu'«il est déchirant de voir qu’un tel geste de violence insensée ait été commis. La diversité est notre force et, en tant que Canadiens, la tolérance religieuse est une valeur qui nous est chère. Les musulmans canadiens constituent un élément important de notre tissu national, et des gestes insensés comme celui-là n’ont pas leur place dans nos communautés, nos villes et notre pays».

Peu après l'attentat, Justin Trudeau a demandé aux autorités policières de tout faire «pour appréhender les auteurs de cet acte et de tous les actes d’intolérance».

Réactions en Europe

«Je dénonce avec la plus grande fermeté l'odieux attentat qui a fait au moins six morts et de nombreux blessés dans une mosquée à Québec», a écrit sur Twitter le président français François Hollande.

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a fait parvenir un message de solidarité à Justin Trudeau. «Je souhaite vous exprimer, à vous Monsieur le Premier ministre ainsi qu'à tout le peuple canadien, toute la solidarité de la Commission européenne dans cette terrible épreuve.»

«Nous continuerons à lutter ensemble contre le terrorisme avec détermination et fermeté», a indiqué Jean-Claude Juncker.

«Le Canada est une grande nation et une grande démocratie avec laquelle nous partageons des valeurs d'ouverture et de tolérance. La violence aveugle ne remettra jamais en cause notre unité et notre détermination à défendre ces principes», a-t-il ajouté.

Dans les groupes religieux

Un peu après minuit, Mgr Paul-André Durocher, archevêque de Gatineau, a écrit, dans son compte Twitter, les mots suivants. «Attentat à Québec: profonde tristesse dans mon cœur, solidarité avec la communauté musulmane, prière pour l'humanité». L'archevêque de Québec, le cardinal Gérald Lacroix, a indiqué que «les musulmans sont nos frères et sœurs. Condoléances et prières».

«Je pleure avec nos voisins musulmans et je m’engage à travailler pour la paix», a noté sur Twitter Mgr Bruce Myers, évêque coadjuteur du diocèse anglican de Québec.

«La communauté juive est horrifiée par la fusillade meurtrière à la mosquée de Sainte-Foy», a déclaré Reuben Poupko, co-président du Centre consultatif des relations juives et israéliennes, section Québec. «Rien ne justifie le meurtre d’innocents civils assemblés dans un lieu de culte. Nos pensées accompagnent les victimes et leurs proches, de même que tous nos concitoyens de foi musulmane».

En soirée, dans sa page Facebook, le Centre culturel islamique de Québec, qui gère la mosquée où l'attentat a eu lieu, a remercié le public «pour les centaines de messages de compassion venant de partout». Un peu après, lorsque le nombre de victimes a été connu, les responsables du CCIQ ont demandé au public d'avoir une pensée pour les enfants à qui on doit «annoncer la mort de leurs papas. Qu'Allah leurs prête patience et endurance».

Le Centre culturel islamique de Québec a été fondé en 1985. L'organisme gère deux lieux de prière, la grande mosquée de Québec, là où a eu lieu l'attentat de dimanche soir, et la mosquée Annour, de la rue Myrand, aussi dans l'arrondissement Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge.

 

du même auteur

Alain Ambeault, directeur général de la Conférence religieuse canadienne.
2019-10-11 13:36 || Canada Canada

Élections: la Conférence religieuse canadienne attire l'attention sur les sujets mal-aimés

Un visuel créé par ordinateur donne un aperçu des panneaux publictaires de la campagne pour l'Oratoire Saint-Joseph.
2019-10-10 18:57 || Québec Québec

Lancement d'une campagne populaire de financement pour l'Oratoire

Le capucin Louis Cinq-Mars, président de la Conférence religieuse canadienne.
2019-10-08 15:55 || Canada Canada

Développement et Paix: la CRC se dit préoccupée par la lenteur de l'enquête

articles récents

Le logo de Mission inclusion, «un symbole fort d'entraide et de bienveillance».
2019-10-03 11:17 || Québec Québec

L’Œuvre Léger devient Mission inclusion

La vice-présidente de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, Myrlande Pierre, lors du dévoilement de l'étude à Montréal le 24 septembre 2019.
2019-09-25 16:51 || Québec Québec

Dévoilement d'une étude sur le racisme et la xénophobie au Québec

L'assemblée des membres de la Mutuelle d'assurance en Église consacrée au sort de l'administrateur Alfonso Graceffa (photo) ne se tiendra pas durant le mois de septembre, vient de confirmer Gabriel Groulx, président du conseil d'administration.
2019-09-18 09:57 || Québec Québec

Pas d'assemblée de la Mutuelle d'assurance en Église en septembre