Étude statistique sur la nuptialité

Nouveau plancher historique pour les mariages religieux au Québec

  (Pixabay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2016-07-05 11:47 || Québec Québec

On se marie moins au Québec. Des données rendues publiques aujourd'hui révèlent que l'an dernier, seuls 22 400 mariages ont été célébrés au Québec. Et sans surprise, moins de la moitié de ces mariages ont été célébrés devant un ministre du culte.

Le nombre de mariages de 2015 «est légèrement plus faible qu’entre 2010 et 2013, alors qu’il s’était maintenu entre 22 900 et 23 500. Il demeure néanmoins un peu au-dessus de ce qu’il a été au début des années 2000», observe la démographe Anne Binette Charbonneau, responsable de cette étude sur la nuptialité québécoise rendue publique par l'Institut de la statistique du Québec.

L'étude révèle aussi qu'en 2015, 97 % des mariages ont uni un homme et une femme, soit 21 806 mariages. «Le nombre de mariages de conjoints de même sexe s’établit, quant à lui, à 603, une hausse d’environ 5 % comparativement aux 577 mariages de l’année précédente» note la démographe.

L'étude permet d'avancer que «seulement 27 % des hommes et 30 % des femmes se [marieront] au moins une fois avant leur 50e anniversaire si les taux de nuptialité de la dernière année [demeurent] constants». On observe aussi que «l’âge moyen au premier mariage est de 33,3 ans chez les hommes et de 31,8 ans chez les femmes».

«La situation actuelle contraste fortement avec celle observée au début des années 1970», ajoute l'étude de l'Institut de la statistique du Québec. À titre de comparaison, près de 54 000 mariages ont été enregistrés au Québec en 1972. À l'époque, les conjoints étaient âgés, en moyenne, d'au plus 25 ans.

Baisse des mariages religieux

Les mariages religieux sont aussi de moins en moins nombreux. En 2015, 44 % des mariages entre conjoints de sexe opposé ont été célébrés par des prêtres ou des ministres du culte. «Cette part s’est réduite de 27 points de pourcentage depuis 2002, soit depuis l’entrée en vigueur d’une nouvelle loi qui habilite de nouveaux célébrants pour les mariages civils». En 1971, presque tous les mariages (95,4 %) étaient célébrés dans un lieu de culte. Dans la décennie 1990, 70 % des mariages étaient religieux.

En 2015, 26 % des mariages ont été célébrés par des maires, des fonctionnaires municipaux ou encore par un ami ou un membre de la famille des nouveaux conjoints. Ce sont des célébrants dits désignés. Des greffiers d’un palais de justice et des notaires peuvent aussi célébrer des mariages.

Enfin, dans le cas des mariages entre conjoints de même sexe, seuls 15 % ont été célébrés par un ministre du culte. L’étude ne mentionne pas quelles Églises ou groupes religieux autorisent les mariages entre conjoints de même sexe.

 

du même auteur

Entre le 1er et le 15 mai, le ministre provincial de l’Ordre des frères mineurs capucins, Louis Cinq-Mars, a appris le décès de sept de ses confrères, tous atteints de la COVID-19.
2020-05-21 14:18 || Québec Québec

Sept capucins décédés de la COVID-19 en deux semaines

L'archevêque de Gatineau (photographié ici en 2014) en a assez de lire, sur les réseaux sociaux, ces reproches que l'on fait aux évêques ces temps-ci. Il a décidé de réagir sur sa page Facebook.
2020-05-20 14:48 || Québec Québec

«Patience et amour», répond Mgr Durocher à ceux pressés de rouvrir les églises

À la toute fin de son point de presse quotidien sur la COVID-19, le premier ministre François Legault a évoqué brièvement les conditions de travail du personnel des congrégations religieuses.
2020-05-19 15:37 || Québec Québec

Besoins des congrégations religieuses: «On fait des analyses», dit François Legault

articles récents

Les deux responsables du centre Le Pont, une maison d'accueil pour demandeurs d'asile, ont reçu jeudi dernier une petite carte d'appréciation signée par le pape François lui-même.
2020-05-18 16:50 || Québec Québec

Le pape écrit une lettre aux responsables du centre Le Pont

L'ex-président du Conseil national de Développement et Paix, le diacre et homme d'affaires Jean-Denis Lampron, a réagi mardi à la refonte de la représentativité au Conseil national de Développement et Paix.
2020-05-05 11:59 || Canada Canada

Accueil tiède pour la refonte du Conseil national

Le FC Cologne, le club de soccer de première division de la ville, aide l'archevêché catholique local à mettre en place un système de billetterie pour les services religieux où le nombre de places est limité en raison de la COVID-19.
2020-05-05 11:21 || Monde Monde

Le FC Cologne met son système de billetterie au service de l'archidiocèse