Attentats de Paris

Solidarité spirituelle avec Paris sur les réseaux sociaux au Canada

  (Présence/Philippe Vaillancourt)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2015-11-13 21:35 || Canada Canada

Tandis que le bilan des attentats simultanés qui ont frappé Paris dans la soirée du 13 vendredi novembre ne cesse de s’alourdir, un élan de solidarité spirituelle prend forme au Canada, alors que diverses Églises et ONG réagissent sur les réseaux sociaux à l’ampleur du drame.

Dans les réactions, l'accent est mis sur la prière et sur la condamnation de la violence.

L’Église Unie du Canada, la principale Église protestante au pays, a été, comme c’est souvent le cas, parmi les premières à réagir.

«S’il-vous-plaît, priez pour ceux qui ont été affectés par les multiples attaques et prise d’otages ce soir à Paris», indiquait le compte officiel de l’Église sur Twitter.

Du côté anglican, tant l’Église anglicane du Canada, la principale confession anglicane au pays, que l’Église anglicane en Amérique du Nord, formée de groupes anglicans plus conservateurs, ont publié des prières en réaction aux attentats de Paris.

«Dieu de paix, écrit l’Église anglicane du Canada sur sa page Facebook officielle, nous te prions pour les gens de Paris, en France: que ta paix vienne à bout de la violence, que ton amour conquiert la peur, et que ta justice l’emporte.»

Elle invitait les internautes à ajouter leurs propres intentions de prière à la suite de ce message.

Par ailleurs, le diocèse anglican de Toronto a indiqué sur Twitter que sa rencontre synodale a pris un moment de prière pour la situation à Paris. Ce diocèse tient en effet son synode régulier les 13 et 14 novembre.

De son côté, l’Église anglicane en Amérique a publié une prière écrite à même l’image de la tour Eiffel. S’adressant à Dieu, elle demande «qu’avec miséricorde, il permette que les peuples de la terre divisés et esclaves du péché soient libres et rassemblés ensemble». Cette prière avait déjà été partagée plusieurs centaines de fois au moment de publier ces lignes.

Du côté catholique, plusieurs diocèses ont exprimé leur solidarité avec Paris. C’est notamment le cas de Montréal, de Québec, de Hamilton et de Toronto.

Le Séminaire de Québec a aussi réagi en dénonçant des «actions inconcevables».

Les réactions ne furent pas que chrétiennes. Une importante ONG musulmane canadienne, Islamic Relief Canada, évoquait des nouvelles «absolument tragiques» en provenance de Paris.

 

du même auteur

Une partie des archives au monastère des ursulines, dans le Vieux-Québec.
2019-05-23 17:22 || Québec Québec

Prix du patrimoine: mention spéciale au Pôle culturel du Monastère des Ursulines

Mgr Louis Corriveau interprétant une chanson en janvier 2018 lors d'une célébration interreligieuse pour souligner le premier anniversaire de la tuerie de la grande mosquée de Québec.
2019-05-21 16:31 || Québec Québec

Louis Corriveau nommé évêque de Joliette

Gilles Roberge, 56 ans, deviendra le 19 mai 2019 le premier prêtre ordonné dans le diocèse de Trois-Rivières depuis 2009.
2019-05-16 20:04 || Québec Québec

Trois-Rivières: une première ordination presbytérale en 10 ans

articles récents

Le cardinal conservateur américain Raymond Burke prenait part à une rencontre pro-vie à Rome le 17 mai 2019.
2019-05-21 10:12 || Monde Monde

Limiter l'immigration musulmane est «responsable», selon un cardinal

Des manifestants protestent contre l'acquittement de la chrétienne Asia Bibi par la Cour suprême le 31 octobre 2018 à Lahore, au Pakistan.
2019-05-15 10:29 || Canada Canada

Un homme affirme être au Canada pour tuer Asia Bibi

Ilona Flutsztejn-Gruda, née à Varsovie, en Pologne, en 1930, prenait part à la 40e commémoration chrétienne de la Shoah, le 5 mai 2019, à la cathédrale anglicane Christ Church de Montréal.
2019-05-08 09:08 || Québec Québec

«Les récits de leur vie tragique et de leur mort atroce étaient un grand choc pour moi»