Attentats de Paris

Solidarité spirituelle avec Paris sur les réseaux sociaux au Canada

  (Présence/Philippe Vaillancourt)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2015-11-13 21:35 || Canada Canada

Tandis que le bilan des attentats simultanés qui ont frappé Paris dans la soirée du 13 vendredi novembre ne cesse de s’alourdir, un élan de solidarité spirituelle prend forme au Canada, alors que diverses Églises et ONG réagissent sur les réseaux sociaux à l’ampleur du drame.

Dans les réactions, l'accent est mis sur la prière et sur la condamnation de la violence.

L’Église Unie du Canada, la principale Église protestante au pays, a été, comme c’est souvent le cas, parmi les premières à réagir.

«S’il-vous-plaît, priez pour ceux qui ont été affectés par les multiples attaques et prise d’otages ce soir à Paris», indiquait le compte officiel de l’Église sur Twitter.

Du côté anglican, tant l’Église anglicane du Canada, la principale confession anglicane au pays, que l’Église anglicane en Amérique du Nord, formée de groupes anglicans plus conservateurs, ont publié des prières en réaction aux attentats de Paris.

«Dieu de paix, écrit l’Église anglicane du Canada sur sa page Facebook officielle, nous te prions pour les gens de Paris, en France: que ta paix vienne à bout de la violence, que ton amour conquiert la peur, et que ta justice l’emporte.»

Elle invitait les internautes à ajouter leurs propres intentions de prière à la suite de ce message.

Par ailleurs, le diocèse anglican de Toronto a indiqué sur Twitter que sa rencontre synodale a pris un moment de prière pour la situation à Paris. Ce diocèse tient en effet son synode régulier les 13 et 14 novembre.

De son côté, l’Église anglicane en Amérique a publié une prière écrite à même l’image de la tour Eiffel. S’adressant à Dieu, elle demande «qu’avec miséricorde, il permette que les peuples de la terre divisés et esclaves du péché soient libres et rassemblés ensemble». Cette prière avait déjà été partagée plusieurs centaines de fois au moment de publier ces lignes.

Du côté catholique, plusieurs diocèses ont exprimé leur solidarité avec Paris. C’est notamment le cas de Montréal, de Québec, de Hamilton et de Toronto.

Le Séminaire de Québec a aussi réagi en dénonçant des «actions inconcevables».

Les réactions ne furent pas que chrétiennes. Une importante ONG musulmane canadienne, Islamic Relief Canada, évoquait des nouvelles «absolument tragiques» en provenance de Paris.

 

du même auteur

Stephen Harper lors d'un événement politique à Brampton, en Ontario, en mars 2011. L'ancien premier ministre prendra part à un souper-causerie organisé par l'organisation juive B'nai Brith Canada le 18 novembre 2021 à Montréal.
2021-10-26 11:06 || Canada Canada

B’nai Brith tiendra un souper-causerie avec Stephen Harper à Montréal

Émission Foi et turbulences du 21 octobre 2021, diffusée à l'antenne de Radio VM. Ce débat hebdomadaire sur l'actualité est animé par le journaliste Philippe Vaillancourt.
2021-10-22 15:05 || Québec Québec

DÉBAT : la fin pour ECR + le Québec missionnaire + territoires non cédés

Les débatteurs discutent du phénomène télévisuel Squid Game, la série dystopique pour public averti qui cartonne pourtant auprès des enfants.
2021-10-15 16:06 || Monde Monde

DÉBAT : Squid Game + synode + liberté de presse

articles récents

Le rédacteur en chef Philippe Vaillancourt lisant le mot de remerciement de la chroniqueuse Sabrina Di Matteo lors de la remise des prix annuels de l'AMéCO à l'Hôtel-Musée Premières Nations, à Wendake, le 21 octobre 2021.
2021-10-22 18:12 || Québec Québec

Quatre prix d’excellence pour Présence

Une statue de Junípero Serra à la Mission San Carlos Borromeo, en Californie. Canonisé en 2015, son héritage historique est aujourd'hui pris dans la tourmente des mouvements sociaux antiracistes et anticolonialistes.
2021-10-12 14:55 || Monde Monde

Démon ou saint ? L’héritage complexe de Junípero Serra

Sous la responsabilité des Oblats de Marie-Immaculée, le pensionnat de Kamloops (Kamloops Indian Residential School) a ouvert ses portes en 1890. On y a retrouvé les restes de 215 enfants autochtones.
2021-09-24 11:27 || Canada Canada

Les évêques doivent officiellement inviter le pape au Canada, insiste un juge