Attentat de Nice

Sur Twitter, des leaders religieux condamnent l'attentat de Nice

Des gens se recueillent le 15 juillet à Nice au lendemain de l'attentat qui a tué plus de 80 personnes.
Des gens se recueillent le 15 juillet à Nice au lendemain de l'attentat qui a tué plus de 80 personnes.   (CNS photo/Pascal Rossignol, Reuters)
Yves Casgrain | Journaliste
Journaliste
2016-07-15 11:09 || Monde Monde

L’attentat survenu à Nice le 14 juillet, vers 22h30, heure de France, a créé une vague de sympathie et de prière de la part de représentants de différentes religions.

Tôt dans la journée, le Vatican a publié un communiqué dans lequel il déclare que le pape François prie pour les victimes et condamne cet attentat.

Pour sa part le diocèse de Paris a fait part de son intention de célébrer une messe pour les victimes et leurs familles.

Par ailleurs, dans un communiqué publié sur le site de la Conférence des évêques de France, l’évêque du diocèse de Nice, Mgr Marceau a laissé transparaître sa douleur et sa colère.

La Conférence des évêques de France déclare s’associer «pleinement à la douleur des proches et des familles des victimes. Elle les assure de ses pensées et de ses prières. Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille, Président de la CEF, invite tous les catholiques de France à prier spécialement pour les victimes et leurs proches lors des messes de ce dimanche 17 juillet.»

Les réactions sont également nombreuses du côté protestant en France.

Justin Welby, archevêque de Canterbury, a émis un communiqué dans lequel il écrit: «Pleurons [avec les Français] et marchons avec eux.»

Selon le quotidien L’Orient Le Jour, «la plus haute institution de l'islam sunnite en Égypte, Al-Azhar, a condamné vendredi l'attentat de Nice qui a fait plus de 80 morts, appelant à l'unité pour "débarrasser le monde du terrorisme"».

Enfin, le Diocèse de Montréal, sur son fil Twitter, a assuré aux victimes de l’attentat qui a fait une centaine de morts, et à leurs familles qu’il prie pour eux.

 

du même auteur

Des hommes sont en deuil après un attentat islamiste à Kaboul, en Afghanistan, le 15 août 2018. L’Université de Montréal proposera cet automne un cours permettant de faire le point sur les enjeux actuels liés à l’islamisme qui insistera notamment sur le «début de la fin» du phénomène.
2020-08-21 17:13 || Québec Québec

L'UdeM propose un cours explorant «le début de la fin» de l'islamisme

L’abbé Jacques Dorélien est né en Haïti. Curé des paroisses Marie-Reine-des-Cœurs et Saint-Fabien à Montréal, l’abbé Dorélien est prêtre depuis 19 ans. Comme bien d’autres au Québec, il a été bouleversé par la mort de Georges Floyd.
2020-07-02 15:39 || Québec Québec

Le racisme vu par des clercs noirs du Québec

Lorraine Derocher, une spécialiste de la protection de l’enfance dans les milieux sectaires, craint que le développement physique et psychologique des mineurs soit compromis au sein de certains mouvements isolés qui prédisent l’apocalypse.
2020-04-23 15:18 || Québec Québec

Une sociologue s’inquiète pour les enfants membres de mouvements apocalyptiques

articles récents

Le curé de l'église Saint-Joachim de Pointe-Claire, l'abbé Alain Roy, préfère annuler des messes plutôt que de refuser la 26e personne qui souhaiterait entrer.
2020-09-23 15:07 || Québec Québec

Limité à 25 personnes, un curé préfère annuler des messes

L'église Saint-Laurent sur l'île d'Orléans. Au moment où la province connait une multiplication des cas de COVID-19 et que certaines fermetures ciblées sont évoquées, les lieux de culte doivent-ils craindre de devoir fermer à nouveau leurs portes?
2020-09-18 17:18 || Québec Québec

Reconfinement: bon espoir de voir les lieux de culte y échapper

Des hommes prient dans une mosquée de New Delhi le 1er mai 2020.
2020-09-18 09:53 || Monde Monde

Les minorités religieuses, boucs émissaires de la crise sanitaire