L'oblat Louis-Marie Parent

Un religieux québécois honoré sur un timbre indien

La vignette honorant Louis-Marie Parent est attachée à un timbre d'usage courant.
La vignette honorant Louis-Marie Parent est attachée à un timbre d'usage courant.   (Courtoisie - Oblates missionnaires de Marie Immaculée)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2017-05-16 10:16 || Monde Monde

Décrit durant sa vie comme «le facteur du Bon Dieu», le Québécois Louis-Marie Parent (1910-2009) est dorénavant honoré, en Inde, par une vignette philatélique.

Les autorités postales indiennes ont émis un timbre promotionnel orné d'une photographie de ce religieux oblat, né à Saint-Camille-de-Bellechasse en 1910 et décédé à Richelieu en 2009. Ce timbre, sans valeur monétaire, est toutefois attaché, par sa dentelure, à un second timbre-poste qui affiche la valeur de cinq roupies, soit 0,11 $.

Ce sont des membres indiennes de l'Institut séculier des Oblates Missionnaires de Marie Immaculée (OMMI) qui ont obtenu d'India Post l'insertion de ce portrait dans son programme My Stamp qui honore des institutions et des individus qui ont marqué le pays.

Louis-Marie Parent, membre des Oblats de Marie Immaculée, a fondé en 1952 l'institut séculier des Oblates Missionnaires de Marie Immaculée qui regroupe «des femmes de foi, laïques, consacrées à Dieu qui s'engagent à vivre l'Évangile au cœur du monde».

Il a aussi fondé en 1958 l'Institut séculier Voluntas Dei. En 1943, il a participé à la création d'une communauté de contemplatives, les Recluses Missionnaires.

Directrice d'un centre de femmes dans l'État de Kerala, en Inde, Thresiamma Mathew indique qu'une enveloppe spéciale a aussi été émise en même temps que le timbre-poste afin de souligner le 50e anniversaire de l'arrivée de l'institut séculier dans ce pays.

La vignette et l'enveloppe offrent une «chance de faire mieux connaître notre institut à un large public», a-t-elle expliqué. Elle se réjouissait que les noms du père Parent et des OMMI allaient dorénavant «voyager dans l'Inde entière et même au-delà».

 

du même auteur

À gauche, Mgr Thomas Dowd. Photo prise lors de l'ordination épiscopale de Mgr Alain Faubert, nouvel évêque auxiliaire à Montréal, le 15 juin 2016.
2020-10-22 07:52 || Canada Canada

Un nouvel évêque pour Sault-Sainte-Marie

Arrêté en 2019 par le Service de police de Laval pour des gestes à caractère sexuel, le père Henri Paradis, a reconnu, au mois de septembre, sa culpabilité à deux chefs d’agression sexuelle et d’attentat à la pudeur.
2020-10-20 15:26 || Québec Québec

Le père Henri Paradis condamné à huit mois de détention à domicile

Trois ans après le début de cette enquête commandée par les évêques canadiens, on saura quels partenaires de Développement et Paix pourront de nouveau recevoir un financement annuel de la part des catholiques canadiens.
2020-10-20 08:37 || Canada Canada

Les conclusions du rapport final dévoilées en novembre

articles récents

La mission Saint-Jean-de-Brébeuf de Manawan.
2020-10-02 14:39 || Québec Québec

La mort de Joyce Echaquan remue le milieu religieux

Le curé de l'église Saint-Joachim de Pointe-Claire, l'abbé Alain Roy, préfère annuler des messes plutôt que de refuser la 26e personne qui souhaiterait entrer.
2020-09-23 15:07 || Québec Québec

Limité à 25 personnes, un curé préfère annuler des messes

L'église Saint-Laurent sur l'île d'Orléans. Au moment où la province connait une multiplication des cas de COVID-19 et que certaines fermetures ciblées sont évoquées, les lieux de culte doivent-ils craindre de devoir fermer à nouveau leurs portes?
2020-09-18 17:18 || Québec Québec

Reconfinement: bon espoir de voir les lieux de culte y échapper