À Stouffville, en Ontario

Une première école francophone canadienne nommée en l'honneur du pape François

L'École catholique Pape-François n'est en opération que depuis septembre 2015.
L'École catholique Pape-François n'est en opération que depuis septembre 2015.   (CNS Photo/Paul Haring)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2016-02-25 15:08 || Canada Canada

L’École catholique de Stouffville vient de changer son nom pour École catholique Pape-François. Le changement a été adopté lors d’une séance régulière du Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud qui se tenait le 24 février.

Selon le Conseil scolaire, il s’agit de la première école francophone au Canada à porter le nom du pape actuel. L’an dernier, une école anglophone de Brampton, au sein du Dufferin-Peel Catholic District School Board, était devenue la première école à prendre ce nom.

La nouvelle école francophone de Stouffville n’est en activité que depuis septembre 2015. Elle accueille 180 élèves de la maternelle à la 7e année, mais compte offrir progressivement une scolarité aux élèves jusqu’en 12e année, c’est-à-dire jusqu’à ce qu’ils aient 18 ans.

Les parents étaient invités à participer au processus de sélection d’un nom pour l’école.

«L’École catholique Pape-François a maintenant un guide spirituel vers lequel les enseignants et les élèves peuvent se tourner pour vivre leur foi et accomplir leur devoir de citoyens et de chrétiens», a déclaré la présidente du Conseil scolaire, Melinda Chartrand.

La construction d’une nouvelle école francophone dans la région a été rendue nécessaire par la forte croissance démographique du Grand Toronto. D’ici quelques années, cette école devrait recevoir plus de 400 élèves francophones.

Le Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud compte 16 000 élèves répartis dans 57 écoles.

 

du même auteur

Le chœur de la cathédrale de Roseau, en Dominique, vers 1907. Le travail de décoration est attribué au frère rédemptoriste Ildephonse Lepas.
2019-11-14 10:22 || Monde Monde || 1 Commentaire(s)

Du Québec aux Antilles, que reste-t-il d'Ildephonse Lepas?

Sœur Jocelyne Huot, fondatrice du mouvement pour enfants les Brebis de Jésus, est décédée le 4 novembre à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus, à Québec.
2019-11-07 16:08 || Québec Québec

Décès de la fondatrice des Brebis de Jésus

Devant la recomposition des pratiques de transmission de foi traditionnelles liées à l’enfance, une question s’impose: comment approcher aujourd’hui la spiritualité des enfants?
2019-11-01 14:41 || Québec Québec

Spiritualité des enfants: des balises dans une société en mutation

articles récents

Un nouveau sondage du Pew Research Center a publié le 15 novembre une enquête qui mesure l'influence de la religion sur la vie des Étatsuniens et l'emprise du catholicisme et des autres religions chrétiennes sur leurs adeptes.
2019-11-15 17:58 || Monde Monde

À quel point le christianisme influence-t-il les perceptions des Étatsuniens?

Postes Canada a mis en vente, en novembre, deux timbres qui célèbrent des fêtes religieuses.
2019-11-15 16:30 || Canada Canada

Postes Canada émet deux timbres religieux

Dans des clips de soixante secondes, le chef d'orchestre Yannick Nézet-Seguin, l'homme d'affaires Robert Dutton, le désigner de mode Denis Gagnon, la religieuse Angèle Rizzardo (Sœur Angèle) et Grégory Charles, ancien Petit Chanteur du Mont-Royal, racontent les liens qui les unissent à l'Oratoire.
2019-11-14 14:28 || Québec Québec

Yannick Nézet-Seguin, Denys Arcand et Grégory Charles disent leur attachement à l'Oratoire