Campagne populaire de financement

Yannick Nézet-Seguin, Denys Arcand et Grégory Charles disent leur attachement à l'Oratoire

Dans des clips de soixante secondes, le chef d'orchestre Yannick Nézet-Seguin, l'homme d'affaires Robert Dutton, le désigner de mode Denis Gagnon, la religieuse Angèle Rizzardo (Sœur Angèle) et Grégory Charles, ancien Petit Chanteur du Mont-Royal, racontent les liens qui les unissent à l'Oratoire.
Dans des clips de soixante secondes, le chef d'orchestre Yannick Nézet-Seguin, l'homme d'affaires Robert Dutton, le désigner de mode Denis Gagnon, la religieuse Angèle Rizzardo (Sœur Angèle) et Grégory Charles, ancien Petit Chanteur du Mont-Royal, racontent les liens qui les unissent à l'Oratoire.   (Capture d'écran d'une vidéo promotionnelle)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2019-11-14 14:28 || Québec Québec

Trente-cinq jours après son lancement, la campagne populaire de financement pour l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal a atteint près de 30 % de son objectif d'un million de dollars.

À la une du microsite Web dédié à cette campagne (oratoire360.com), on mentionne qu'une somme de 280 000 $ a déjà été recueillie auprès du grand public.

«Tout le monde doit faire un petit effort pour l'Oratoire», lance l'ancien maire de Montréal, Denis Coderre, dans un clip vidéo préparé pour cette collecte de fonds. «L'Oratoire fait partie de l'histoire et de l'identité de Montréal», explique l'ex-politicien. «Faites comme moi. Participez au développement de ce joyau patrimonial exceptionnel. Parce que l'argent, ça ne tombe pas du ciel.»

Le jeudi 10 octobre 2019, Pierre Piché, vice-président de Power Corporation et aussi président du conseil d’administration de la Fondation de l’Oratoire Saint-Joseph, invitait la population à contribuer financièrement à la préservation et à la modernisation de ce lieu fréquenté par quelque deux millions de visiteurs par année.

Deux semaines plus tard, cette campagne de financement s'est déployée sur internet, à la radio, dans des abribus et même sur de grands panneaux routiers ou numériques installés à Montréal.

Plusieurs personnalités publiques, dont Denis Coderre, ont aussi participé au tournage de brefs clips vidéo où ils expliquent leur attachement à l'Oratoire.

«Les seuls édifices majestueux que l'on a, ce sont nos églises», rappelle le cinéaste Denys Arcand, filmé à l'intérieur de la basilique.

«Les gens ont mis ensemble leur argent, leurs économies et ils ont construit... ça», lance alors le réalisateur de Jésus de Montréal (Prix du jury et Prix du jury œcuménique au Festival de Cannes, 1989) en levant les yeux et les bras vers le dôme de l’Oratoire.

Lors du lancement de cette campagne populaire de financement, le recteur Claude Grou a invité le grand public à se mobiliser pour que ce lieu «continue d'être l'héritage de saint frère André mais aussi notre héritage à tous parce que nous aurons tous contribué à le rendre possible».

Dans des clips de soixante secondes, le chef d'orchestre Yannick Nézet-Seguin, l'homme d'affaires Robert Dutton, le désigner de mode Denis Gagnon, la religieuse Angèle Rizzardo (Sœur Angèle) et Grégory Charles, ancien Petit Chanteur du Mont-Royal, racontent les liens qui les unissent à l'Oratoire.

***

 

 

du même auteur

Les lieux de culte pourront demeurer ouverts en zone rouge. Églises, synagogues et mosquées pourront accueillir un maximum de 25 personnes à la fois et devront tenir un registre des participants, a déclaré le premier ministre du Québec lundi.
2020-09-28 19:09 || Québec Québec

Lieux de culte ouverts même en zone rouge

Le ministre de la Santé et des Services sociaux se dit «très sensible aux arguments» qu'il a entendus depuis qu'il a édicté, dimanche, que le nombre de personnes que peuvent dorénavant accueillir les lieux de culte du Québec étaient de 50 et même 25.
2020-09-24 18:13 || Québec Québec

Lieux de culte: le gouvernement prend note de la grogne

L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.
2020-09-24 16:42 || Québec Québec

Pas de messes à l'Oratoire Saint-Joseph cette fin de semaine

articles récents

Le curé de l'église Saint-Joachim de Pointe-Claire, l'abbé Alain Roy, préfère annuler des messes plutôt que de refuser la 26e personne qui souhaiterait entrer.
2020-09-23 15:07 || Québec Québec

Limité à 25 personnes, un curé préfère annuler des messes

L'église Saint-Laurent sur l'île d'Orléans. Au moment où la province connait une multiplication des cas de COVID-19 et que certaines fermetures ciblées sont évoquées, les lieux de culte doivent-ils craindre de devoir fermer à nouveau leurs portes?
2020-09-18 17:18 || Québec Québec

Reconfinement: bon espoir de voir les lieux de culte y échapper

Des hommes prient dans une mosquée de New Delhi le 1er mai 2020.
2020-09-18 09:53 || Monde Monde

Les minorités religieuses, boucs émissaires de la crise sanitaire