Documentaire sur l’abbé Gravel

Aucun commentaire de la part de l’évêque de Joliette

  (Télé-Québec)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2015-08-14 00:00 || Québec Québec

Présenté à Télé-Québec cette semaine, le documentaire Raymond Gravel, un sacré curé! jette un regard sur la vie et les réflexions du populaire prêtre et ex-député à la Chambre des communes emporté l'été dernier par un cancer. Prêtre durant 28 ans au diocèse de Joliette, Raymond Gravel a pris position sur bien des sujets controversés, notamment l'avortement et l'homosexualité. Son évêque, Mgr Gilles Lussier, l'a certainement protégé afin qu'il ne soit pas laïcisé par le Vatican, lancent au moins deux témoins à la caméra du réalisateur Patrick Brunette. Invité à commenter ces suppositions, l’évêque de Joliette n’a pas voulu réagir.
 
«Mgr Lussier n'a pas voulu commenter la sortie durant l'année des deux livres sur l'abbé Gravel. Il n'a pas l'intention de commenter non plus ce documentaire», dit Gilles Ferland, responsable des communications au diocèse de Joliette.
 
Il explique toutefois que l'évêque a toujours appuyé l'abbé Gravel lorsque ce dernier était attaqué par des groupes conservateurs catholiques qui réclamaient que le prêtre soit puni et chassé pour ses propos. Gilles Ferland mentionne volontiers ces mots de son évêque: «Vous voulez la tête de Raymond Gravel. Vous ne l'aurez-pas».
 
Quiproquo sur l’attribution de propos

Le directeur diocésain des communications ne s'explique pas par ailleurs que, dans le documentaire, son biographe, le journaliste Claude Gravel, répète que lors des funérailles du prêtre, Mgr Lussier aurait déclaré: «Je vois en lui un prophète. Et un prophète, c'est toujours un être dérangeant».
 
Ces paroles ont bel et bien été prononcées, mais par l'abbé Pierre-Gervais Majeau, un confrère qui a fait l'homélie lors des funérailles de l'abbé Gravel à la cathédrale de Joliette. Dans la version papier du quotidien La Presse, au lendemain de la cérémonie, on a aussi imputé ces paroles à Mgr Lussier. «Nous avons demandé à ce qu'un correctif soit fait», explique Gilles Ferland. Le site Web de La Presse avait alors corrigé rapidement le texte et indiqué que l’abbé Majeau en était l’auteur.

 

du même auteur

La religieuse Suzanne Loiselle parle du scandale de religieuses abusées comme d'une «conspiration du silence» dans l'Église.
2019-04-18 10:05 || Monde Monde

Religieuses abusées: «une conspiration du silence»

Marie-Ève Maillé a remporté le prix du meilleur essai 2019 pour 'L’affaire Maillé: l’éthique de la recherche devant les tribunaux' (Écosociété).
2019-04-16 09:00 || Québec Québec

Des œuvres sur l'amour, l'éthique et le dialogue primées

Dans une lettre de trois pages qu'il a fait parvenir à des membres de la Mutuelle d'assurance en Église, Robert Tassé, l'ex-président du conseil d'administration, révèle deux faits, jusqu'à maintenant inconnus, concernant le règlement d'un litige interne.
2019-04-15 09:00 || Québec Québec

Mutuelle d'assurance: la saga juridique interne a coûté plus d'un million $

articles récents

La religieuse Suzanne Loiselle parle du scandale de religieuses abusées comme d'une «conspiration du silence» dans l'Église.
2019-04-18 10:05 || Monde Monde

Religieuses abusées: «une conspiration du silence»

Dans une lettre adressée à la directrice générale de l’information de la Société Radio-Canada, l’Association des médias catholiques et œcuméniques (AMÉCO) regrette la fin annoncée de l’émission Second regard.
2019-04-09 15:59 || Canada Canada

Fin de Second regard: l’AMÉCO questionne la décision

La télévision d’État a annoncé le 19 mars sa décision de mettre fin à l’émission.
2019-03-19 11:33 || Canada Canada

ICI Radio-Canada annonce la fin de Second regard