Télévision

Raymond Gravel, un sacré curé!

  ((Courtoisie Télé-Québec))
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2015-08-07 00:00 || Québec Québec

Le documentaire Raymond Gravel, un sacré curé! sera présenté à Télé-Québec le jeudi 13 août. L’œuvre de 52 minutes est réalisée par Patrick Brunette, journaliste et cinéaste, qui signe ici son premier documentaire.

Raymond Gravel est décédé le 11 août 2014, il y a un an. Connu pour ses critiques de l’Église catholique et ses opinions tranchées sur l’homosexualité ou l’avortement, il était prêtre du diocèse de Joliette, curé de paroisse et aumônier des pompiers de Mascouche, de Laval et de Montréal.

Il y a dix ans, après avoir entendu les propos de l’abbé Gravel à l’émission Tout le monde en parle!, Patrick Brunette lui donne rendez-vous dans un bar afin de l’interviewer. Raymond Gravel sait que le portrait qu’en fera le journaliste sera publié dans la revue Fugues, une publication gaie.

Depuis la parution de l’article Raymond Gravel, le curé rose, «on a continué de s’écrire, on a beaucoup jasé ensemble. Raymond, c’était un livre ouvert. Il me faisait du bien», confie Patrick Brunette.

En août 2013, Raymond Gravel apprend qu’il est atteint d’un grave cancer. Il accepte de parler de sa maladie à la caméra et d’enregistrer les conversations qu’il aura avec Patrick Brunette. Ensemble, ils discutent de l’Église, d’homosexualité, du pape François, de ses prises de position.

Ces émouvantes images sont centrales dans le documentaire. «Je ne veux pas que cet homme sombre dans l’oubli», dit le réalisateur. Il a ajouté à ces archives des entrevues avec des amis, des paroissiens ou des personnalités publiques, dont Gilles Duceppe, chef du Bloc québécois, et le journaliste Claude Gravel, qui a rédigé la biographie Raymond Gravel, Entre le doute et l'espoir (Éditions Libre Expression).

À la fin du documentaire, Patrick Brunette demande à Raymond Gravel ce qu’il dirait au pape François s’il était devant lui. En italien, d’une voix étouffée, Raymond Gravel lui dit combien il l’apprécie. On ne peut qu’être ému en entendant les mots qu’il prononce difficilement. «Moi-même, j’ai pleuré», dit le réalisateur.

Raymond Gravel, un sacré curé! – Télé-Québec, 13 août 2014, 20 h.

 

du même auteur

L'ancien président de Développement et Paix, Jean-Denis Lampron, estime que l'organisme a manqué de transparence dans le processus de révision de ses partenaires.
2021-02-26 10:49 || Canada Canada

«Cela ne tient pas la route», disent deux ex-dirigeants de Développement et Paix

Développement et Paix ne conservera des liens de partenariats qu'avec le tiers des organismes qui ont été soupçonnés, depuis mars 2018, de ne pas respecter l'enseignement social et moral de l'Église catholique, ont annoncé l'organisme et les évêques canadiens le 25 février.
2021-02-25 18:18 || Canada Canada

Développement et Paix expurge près de 40% des partenaires examinés

Alors que débute sa campagne de financement annuelle, Développement et Paix refuse de rendre public le rapport final de l'enquête qu'il a menée, durant trois années, sur le quart de ses partenaires.
2021-02-23 16:11 || Canada Canada

Révision des partenaires de Développement et Paix: le rapport restera confidentiel

articles récents

Lise Garneau, en mai 2016, lors de l'ordination épiscopale de Mgr Alain Faubert.
2021-01-18 14:54 || Québec Québec

Décès de la réalisatrice et animatrice Lise Garneau

La plateforme ICI TOU.TV annonce qu'elle met à l'affiche deux documentaires d'Annabel Loyola, Les âmes errantes et Le dernier souffle, au cœur de l’Hôtel-Dieu de Montréal. Une nouvelle qui réjouit la cinéaste.
2020-11-06 17:19 || Canada Canada

Deux documentaires d'Annabel Loyola sur ICI TOU.TV

De gauche à droite: Luc Charbonneau, Hermann Boya, Cindy Bouchard et Lorraine Hamilton.
2020-08-10 15:01 || Québec Québec

Un organisme développe une websérie inspirée de valeurs chrétiennes